Mes dividendes

Mes dividendes

En SARL et EURL, les dividendes sont plus taxés qu'en SASU. Dans tous les cas, lorsque vous êtes indépendant, il vous faut savoir comment arbitrer entre rémunération et dividendes ? Quel est le bon ratio ? Quelles sont les règles qui encadrent le versement des dividendes ? Comment s'en verser en tant qu'indépendant ou freelance en société ? Nos experts-comptables en ligne vous aident à y voir plus clair et à bien gérer cette stratégie d'optimisation pertinente de votre rémunération.

Mes dividendes : 23 articles

17 novembre 2017
Dividendes ou salaires ?

Un des avantages en société, c’est d’avoir la possibilité de se verser des dividendes… un avantage qui se constate notamment au niveau de la fiscalité des dividendes. Ceux-ci n’étant pas assujettis aux cotisations sociales (sous conditions), il revêt un atout conséquent d’optimisation fiscale de vos revenus.

Fiscalité des dividendes : quelles règles ?

Les modalités d’imposition des dividendes peuvent varier selon votre statut juridique et le montant du capital de la société, mais aussi selon l’option de prélèvement choisie : imposition au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % ou imposition selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu (avec application d’un abattement de 40 %) ? Nos explications dans notre rubrique dédiée.

Distribution des dividendes : comment en tirer le meilleur profit ?

Avant de songer à se distribuer des dividendes, il vous faut bien évidemment réfléchir aux bénéfices que cela apporterait ! Il convient notamment d’arbitrer avec le versement d’un salaire qui selon votre situation et les avantages que vous souhaitez tirer de votre rémunération, peut être le choix à privilégier !

Vous l’aurez compris, se verser des dividendes se décide au cas par cas. Parmi les multiples dilemmes qui s’instaurent au moment de choisir sa rémunération vient la question de la fiscalité des dividendes et de la couverture sociale assurée par le versement d’un salaire. Si certains privilégieront leur couverture sociale au détriment d’une fiscalité avantageuse, d’autres préfèreront diminuer la pression fiscale qui pèse sur leur bénéfice quitte à mettre de côté la couverture sociale ! Tout dépend donc de vos attentes.

Réaliser une étude personnalisée reste le meilleur moyen d’optimiser vos revenus tout en prenant en considération vos souhaits. Faites appel à votre expert-comptable !