EIRL : l’obligation de déposer les comptes annuels au greffe du tribunal de commerce chaque année

Mise à jour le 22/05/2017 2 min Claude Robin

Une EIRL doit déposer ses comptes au greffe du tribunal de commerce dans les six mois qui suivent la clôture de son exercice. Elle doit aussi les envoyer à l’administration fiscale dans les 3 mois. Explications de nos experts comptables.

Quels sont les documents de l’EIRL à déposer dans les six mois ?

Les comptes annuels de l’EIRL sont à déposer chaque année au registre auquel aura été effectué le dépôt de la déclaration d’affectation du patrimoine, pour y être annexés.

Les comptes annuels comprennent :

  • le bilan,
  • le compte de résultat,
  • l’annexe.

La liasse fiscale (déclaration des revenus professionnelle de votre entreprise) qui doit être envoyée aux impôts 3 mois après la clôture de l’exercice, contient tous ces éléments. Vous pouvez donc la ré-utiliser pour déposer « vos comptes annuels » au greffe.

Ce dépôt doit être effectué dans les 6 mois suivant la clôture de l’exercice.

Lorsque le dépôt de la déclaration est effectué au répertoire des métiers, les comptes annuels sont transmis, pour y être annexés, au répertoire des métiers, s’il est artisan, ou au registre de la chambre d’agriculture, s’il est agriculteur (c. com. art. L. 526-7), et, s’il y a lieu, au registre du commerce et des sociétés.

Quel effet à ce dépôt des comptes annuels pour l’EIRL ?

Le dépôt des comptes annuels de l’EIRL a pour effet l’actualisation de son patrimoine et la transparence vis-à-vis de vos partenaires (et/ou concurrents !).

À compter de leur dépôt, les comptes annuels valent actualisation de la composition et de la valeur du patrimoine affecté à l’EIRL.

Bon à savoir, depuis octobre 2014, une option de confidentialité est possible pour les entreprises respectant les seuils du régime micro-entreprise. Si vous êtes dans ce cas, via une simple déclaration lors du dépôt annuel, vos comptes ne seront plus communiqués aux tiers. Les conditions et formalités pour profiter de l’option de confidentialité des comptes annuels.

Précision, les EIRL sont tenues de déposer leurs comptes chaque année mais ceux-ci ne sont pas publiés. Par conséquent, la notion de confidentialité ne les concerne pas.

Quels risques et sanctions si on ne dépose pas les comptes de l’EIRL?

En cas de non-respect de l’obligation de dépôt des comptes annuels, le président du tribunal pourra, à la demande de tout intéressé enjoindre sous astreinte l’entrepreneur individuel à responsabilité limitée de procéder au dépôt de ses comptes annuels ou, le cas échéant, du/des documents résultant des obligations comptables simplifiées (c. com. art. L 526-14 nouveau).

 

Articles sur le même thème

Le bilan de départ, que mettre dedans ?

Le plan d’un Business plan

La durée maximum du contrôle fiscal dans les petites entreprises

Combien de temps pour obtenir un Kbis ?

Comment faire évaluer les biens apportés à une EIRL ?

Combien coûte l’évaluation par un expert-comptable d’un bien professionnel apporté à une EIRL ?

Quel capital social pour une EIRL ?

Quels sont les vrais risques de ne pas déposer ses comptes annuels au greffe du tribunal de commerce ?

Faut-il déposer ses comptes annuels au greffe du tribunal de commerce chaque année ?

EIRL : quelles obligations comptables ?

 

Article publié initialement le 31 octobre 2014

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Création d'une EIRL

Nos experts partagent leurs secrets

16 septembre 2013

Rémunération sans charge : des bons d'achats de rentrée

Découvrir
.brushes-3129361_1920
23 février 2021

Expert-comptable pour artiste

Découvrir
.1200x630bb
28 juin 2017

Paroles d'entrepreneurs : Morgane Fevrier

Découvrir