Le crédit d’impôt pour formation du chef d’entreprise : éléments clés

Mise à jour le 07/01/2020 2 min Claude Robin

Le crédit d’impôt formation du chef d’entreprise permet assez simplement de financer une partie du coût des formations du chef d’entreprise. Ce crédit d’impôt s’élève à 406 € par an en 2020. Qui peut en bénéficier ? Comment l’obtenir ?

Qui peut bénéficier du crédit d’impôt formation du chef d’entreprise ?

Le crédit d’impôt formation du chef d’entreprise peut concerner les exploitants individuels, les gérants, les présidents, les administrateurs, les directeurs généraux, et les membres du directoire. En revanche le crédit d’impôt formation du chef d’entreprise ne s’applique pas aux formations suivies par les conjoints collaborateurs. Sont concernées les entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu selon le régime réel normal ou simplifié (BIC, BA) ou selon le régime de la déclaration contrôlée (BNC).

Même si vous bénéficiez d’une exonération d’impôt sur les bénéfices au titre, par exemple, des dispositifs entreprises nouvelles ou bien encore jeunes entreprises innovantes, vous pouvez bénéficier de cet avantage fiscal. Les entreprises imposées selon le régime de la micro-entreprise sont exclus du dispositif.

Comment se calcule le crédit d’impôt formation du chef d’entreprise ?

Le crédit d’impôt formation du chef d’entreprise ou dirigeant est égal au produit entre le nombre d’heures passées en formation et le taux horaire du Smic (en vigueur au 31 décembre de l’année d’imposition).

Le Smic horaire s’élève à 10,15 € au 1er janvier 2018, le crédit d’impôt formation du chef d’entreprise s’élève donc à un maximum de 406 € par an.

crédit d'impôt formation du chef d'entreprise

Il est plafonné à 40 heures de formation par année civile et s’impute sur le montant de l’impôt sur le revenu proportionnellement à vos droits dans la société ou sur le montant de l’impôt sur les sociétés au titre de l’année en cours de laquelle les heures de formations ont été suivies.

Vous devez déposer auprès des services fiscaux une déclaration spéciale n°2079-FCE-SD.

Quelles formations peuvent en bénéficier ?

Ce sont les formations qui entrent dans le champ d’application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue. Telles que les actions d’adaptation et de développement des compétences des salariés, les actions d’acquisition, d’entretien ou de perfectionnement des connaissances, les actions de formation relative à l’économie  et à la gestion de l’entreprise, les actions de formation relatives à l’intéressement, à la participation et aux dispositifs d’épargne salariale et d’actionnariat salarié, etc.

La formation à laquelle participe le dirigeant doit bien sûr être engagée dans l’intérêt de l’entreprise.

Elle ne saurait donc être dépourvue de lien avec ses fonctions ou avec l’activité de l’entreprise.

 

Article publié initialement le 20 août 2014

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Votre TPE super rentable

Télécharger notre livre blanc

Crédit d'impôt entreprise

Nos experts partagent leurs secrets

07 octobre 2013

Obtenir le statut JEI

Découvrir
28 octobre 2013

L'intéressement peut-il être calculé par service, département ou unité de travail ?

Découvrir
07 février 2015

Qu'est-ce qu'un plan comptable ?

Découvrir