.infographie-juin-2019-extrait

TNS : un statut mal connu et souvent avantageux

Mise à jour le 01/07/2019 2 min Olivia Boulay

Les Travailleurs Non Salariés (TNS) exercent une activité pour leur propre compte, ce qui les différencie des salariés. Ce sont des travailleurs individuels indépendants (commerçant, artisan, professionnel libéral), des gérants majoritaires de sociétés ou des créateurs d’entreprises. Si le statut TNS s’accompagne de quelques contraintes à prévoir, on apparente bien entendu le TNS à de nombreux avantages.

Les Travailleurs Non Salariés (TNS), qui sont-ils ?

En France, les TNS sont 2,8 millions (hors secteur agricole), ce qui représente :

Parmi les TNS :

  • 27 % sont des professions libérales et assimilés,
  • 27 % sont artisans,
  • 24 % sont commerçants,
  • 17 % sont exploitants agricoles,
  • 5 % sont chefs d’entreprise.

TNS, de vrais avantages pour entreprendre…

Être TNS, c’est :

  • être son propre patron,
  • moins de cotisations sociales à payer qu’avec le statut assimilé-salarié,
  • la possibilité de compléter le régime obligatoire en matière de protection sociale en souscrivant les contrats Madelin, fiscalement déductibles,
  • sous certaines conditions, bénéficier de l’exonération de cotisations sociales ACRE.

…à quelques contraintes près !

Le statut TNS regroupe de réels avantages, mais il faut bien prendre en compte les quelques contraintes que ce statut impose. Être TNS ne permet pas de bénéficier de l’assurance chômage. Celui-ci ne touche pas non plus d’indemnités de congés payés et il est moins protégé contre les accidents que les salariés.

Le point de vue de l’expert

Préparez votre retraite en passant par une assurance et souscrivez une complémentaire santé pour plus de sécurité. En tant que travailleur non salarié, vous avez tout intérêt à souscrire des contrats éligibles à la loi Madelin. Un double avantage pour vous puisque ces derniers sont fiscalement déductibles !

Pour aller plus loin : TNS : c’est quoi ? Quels avantages ? Quels inconvénients ?

 

Article publié initialement le 24 juin 2019

Olivia Boulay

Rédactrice-web spécialisée dans les sujets relatifs à la comptabilité et à la gestion d'entreprise pour les indépendants

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Le saviez-vous ?

Nos experts partagent leurs secrets

.calculator-calculation-insurance-finance-53621
26 septembre 2019

Faire une facture : quelles règles suivre pour éviter les litiges ?

Découvrir
Devenir_indépendant_1
25 novembre 2020

Quelles sont les charges sociales des freelances ?

Découvrir
17 novembre 2020

Comment calculer son TJM (taux journalier moyen) pour bien fixer ses prix de vente ?

Découvrir