PGE, comment bénéficier du prêt garanti par l’État pour préserver votre trésorerie pendant le Coronavirus ?
ECL DIRECT

PGE, comment bénéficier du prêt garanti par l’État pour préserver votre trésorerie pendant le Coronavirus ?

  • Mise à jour le 5 mai 2020

Principale difficulté associée à la crise du coronavirus sans doute, la gestion de la trésorerie est une préoccupation de chaque instant pour les entreprises dont l’activité est très ralentie, voire arrêtée pour les entreprises contraintes de fermer pour raisons sanitaires. Ce pourquoi l’État a mis en place une avance de trésorerie sous la forme d’un prêt garanti par la BpiFrance. Cette avance dont les remboursements peuvent être différés de 12 mois est ouverte à toutes les entreprises. Retrouvez dans cette fiche toutes les caractéristiques et avantages du PGE.

Qui peut bénéficier du prêt de trésorerie de la BpiFrance ?

Entreprise individuelle, SAS ou SARL, micro-entrepreneurs ou professions libérales… toutes les entreprises, quel que soit leur statut juridique ou leur secteur d’activité, peuvent bénéficier du prêt garanti de trésorerie de la BpiFrance (PGE), à l’exception des SCI et des entreprises en redressement judiciaire, des établissements de crédit et les sociétés de financement.

Ce dispositif est applicable aux prêts consentis depuis le 16 mars dernier et s’applique jusqu’au 31 décembre 2020.

Le PGE agit comme une avance de trésorerie. Vous pouvez donc l’activer directement auprès de votre banque. La démarche s’effectue en 3 étapes.

Comment déclencher le versement du PGE ?

Ce sont les banques qui instruisent la demande d’avance de trésorerie garantie par l’État. Votre premier interlocuteur reste donc votre conseiller bancaire habituel auprès de qui vous devez obtenir un “pré-accord” avant de communiquer votre demande à la Bpi.

Le process est le suivant :

  1. Votre banque vous transmet un pré-accord après vérification de votre éligibilité.
  2. Vous devez ensuite obtenir une attestation de demande PGE (prêt garanti par l’État) auprès de Bpifrance, ce qui génère la création d’un numéro d’identifiant unique.
  3. Enfin, vous communiquez l’attestation obtenue de la BpiFrance à votre banquier pour finaliser la demande de PGE.

Comment obtenir l’attestation de garantie de prêt auprès de la Bpi ?

Une fois votre pré-accord obtenu, il vous suffit de vous connecter au formulaire de demande d’attestation de garantie de prêt sur le site de la Bpi et de vous laisser guider. Le site est bien fait et les étapes sont très clairement indiquées :

obtenir le prêt de trésorerie garanti PGE

Lorsque vous cliquez “Oui” à l’étape une, le site vous propose de créer votre identifiant Bpi ou de renseigner le vôtre si vous aviez déjà un compte sur la Bpi France ou bien directement sur le site dédié à la demande de prêt garanti.

Quel est le montant PGE pour les petites entreprises ?

L’avance de cash a été prévue pour couvrir jusqu’à trois mois de chiffre d’affaires soit, jusqu’à 25 % de votre CA HT 2019. Plusieurs prêts pourront être consentis, sans dépasser ce plafond. Le montant accordé est à évaluer avec votre banque, mais dans les cas ce PGE vous permet de bénéficier :

  • de 12 mois de franchise de remboursement : vous pouvez donc décaler le remboursement des premières échéances de prêt pendant 1 an, sans payer d’intérêt,
  • d’une garantie de la BpiFrance jusqu’à 90 % de son montant,
  • d’un coût de garantie variable selon les années de remboursement et qui reste à charge de l’entrepreneur :
Coût de la garantie appliquée pour le prêt garanti BpiFrance
1re année de remboursement 0,25 %
2e et 3e année 0,5 %
De la 4e à 6e année 1 %

A noter, le coût de cette garantie est avancé par votre banque pendant les 12 mois de franchise de remboursement. En clair, vous ne commencez à payer qu’à partir du moment où vous décidez de démarrer le remboursement du prêt, dans la limite de 12 mois.

ATTENTION, le taux d’intérêt n’est pas connu, vous devez le négocier avec votre banque.

A noter également :

  • Vous pouvez anticiper ce remboursement avant les 12 mois de franchise prévus par le PGE si votre prêt comprend une mention de remboursement anticipé.
  • Si le prêt comprend une assurance décès, elle doit être payée dès la 1re année.

Y’a-t-il une condition de baisse de CA pour obtenir le prêt de trésorerie garanti ?

L’aide est prévue pour toutes les entreprises. Contrairement à l’aide de 1 500 € instaurée pour les TPE et indépendants par le fonds de solidarité, ce critère de baisse de CA n’est pas significatif pour le PGE.

Quelle que soit la baisse de CA enregistrée, vous pouvez en faire votre demande de PGE dès que vous enregistrez ou prévoyez des tensions de trésorerie sur le second trimestre 2020.

Quels sont les critères pour accéder au  prêt garanti par l’État (PGE) ?

Pour bénéficier des conditions mentionnées plus haut, le prêt garanti ne doit pas dépasser les montants suivants :

  • la masse salariale estimée sur les deux premières années d’activité (pour les entreprises créées à compter du 1er janvier 2019 et aussi pour les jeunes entreprises innovantes),
  • pour les entreprises créées avant le 1er janvier 2019 : 25 % du chiffre d’affaires HT 2019 constaté ou, le cas échéant, de la dernière année disponible.

Quel est le calendrier du prêt garanti ?

Vous pouvez en formuler la demande du 25 mars au 31 décembre 2020. Pour rappel, vous devez d’abord consulter votre banque pour solliciter le prêt garanti. Ce n’est qu’après un 1er avis de sa part que la démarche pourra être engagée auprès de la BpiFrance.

Dans le cas où votre banque refuse votre demande d’avance de trésorerie au titre du PGE, vous pouvez faire appel à la médiation du crédit gérée par la Banque de France.

Une avance de trésorerie et après… ?

D’autres dispositifs peuvent éventuellement compléter celui-ci. Par exemple, le prêt rebond. C’est un prêt de 10 000 € à 300 000 € (variable selon les régions).

Voir également le plan d’urgence mis en place par les services de la Bpifrance. Vous pouvez aussi les contacter en composant ce numéro vert : 0 969 370 240.

Les aides BPI ne sont pas toutes adaptées pour les TPE bien entendu. Mais vous pouvez également profiter de l’aide 1 500 €, des délais de réglement Urssaf et impôts, de la suspension des loyers professionnels… voir toutes les aides décryptées par nos experts dans notre fil d’actu dédié aux impacts du Coronavirus.

Notre conseil :

Dans un 1er temps, consultez votre conseiller bancaire habituel pour activer le PGE au plus vite. Si nécessaire vous pourrez ensuite évaluer avec lui l’opportunité de recourir à d’autres solutions de financements.

Il est possible que votre banquier vous demande des états comptables pour étayer votre demande de prêt, notamment un prévisionnel de trésorerie. Clients ECL Direct, votre conseiller comptable habituel est là pour vous guider et vous aider à y voir plus clair. N’hésitez pas à lui demander conseil.

Article publié initialement le 7 avril 2020

Marie-Laure Bouchet

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialisée dans les sujets relatifs à l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil
Partagez cet article
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

En lien avec cet article

Un expert comptable en ligne de confiance pour votre TPE

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les freelances et les indépendants, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre entreprise. Indépendants, consultants freelance, professions libérales, plus de 3500 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi un service de création d’entreprise complet : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre création entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.