compta freelance

Comment faire sa compta en freelance ?

Publié le 28 septembre 2021 6 min Olivia Boulay

Pensum ou pas, en freelance, vous n’échapperez pas à un minimum d’heures de compta… Mais si une telle perspective vous fait frémir à sa simple évocation, dites-vous qu’avec les bons outils, c’est aujourd’hui devenu assez simple. Et c’est aussi, encore et toujours, la meilleure méthode pour vous assurer un développement sur les bons rails : analyse de votre rentabilité, check-up réguliers des impayés, facturation en temps et en heure, suivi des entrées et sorties d’argent (bonjour trésorerie !) … Bien sûr, tout cela dépend de vos obligations comptables. Alors, quelles sont-elles ? Comment faire sa comptabilité sans trop s’en préoccuper ? Nos réponses pour vous aider à bien faire votre compta en freelance, seul ou avec l’aide d’un expert-comptable.

Faire sa compta freelance soi-même, bonne ou mauvaise idée ? Comment s’y prendre ?

Avant toute chose, il faut savoir qu’à la création d’une entreprise, faire appel à un expert-comptable n’est pas obligatoire et que vous pouvez très bien décider de tenir votre compta seul.

Economiser de l’argent, maîtriser ses comptes… de nombreuses raisons poussent les entrepreneurs à faire leur compta. Puis, pour ceux qui se lancent, il est d’autant plus tentant de se débrouiller seul, notamment si vous n’êtes pas certain de faire du chiffre.

Toutefois, si vous êtes loin d’être à l’aise avec les chiffres et les règles comptables, cela est vivement recommandé pour éviter toute erreur.

Freelance, comment faire votre comptabilité seul ?

Prenez connaissance de l’étendue de vos obligations comptables

Votre statut juridique et votre régime fiscal joue un rôle dans l’étendue de vos obligations comptables et fiscales. Si les micro-entreprises bénéficient d’obligations comptables simplifiées, pour d’autres les obligations comptables sont plus étendues avec l’obligation notamment d’établir des comptes annuels. Dans ce cas, il est vivement recommandé de faire appel à un expert-comptable.

Micro-entrepriseEntreprise individuelle ou EIRLSociété (SARL, SASU, EURL…)
Compta freelance, quelles obligations ?Comptabilité réduite au strict minimum (tenue du livre des recettes et du registre des achats).   Il est bon toutefois de consulter un expert-comptable à partir du moment où vous dépassez les seuils d’application de la TVA qui sont distincts des plafonds de CA en micro.Les formalités comptables vont dépendre de votre régime fiscal. Au régime réel normal, tenir une comptabilité d’engagement est nécessaire alors qu’au régime réel simplifié (RSI), vous bénéficiez d’allègements comptables (une simple compta de trésorerie suffit). Dans nos articles dédiés, toutes les formalités comptables : –en entreprise individuelleen EIRLAu RSI : allégements comptables. Seule une comptabilité de trésorerie est nécessaire. Sinon, comptabilité d’engagement.
Tenue des livres comptablesNon nécessaireObligatoire au régime réel d’imposition (livre-journal et grand livre).Obligatoire
Dépôt des comptes annuelsNon nécessaireObligatoire en EI au régime réel normal et présentation simplifiée au régime réel simplifié. Obligatoire en EIRL (allègements comptables pour les petites et moyennes entreprises).Obligatoire

Choisissez les outils adéquats pour réaliser votre compta freelance

Pour faire votre comptabilité seul, il vous faut disposer des outils vous le permettant. De nombreuses solutions de gestion comptable en ligne existent. Attention à bien la choisir ! Certains logiciels sont adaptés aux grandes entreprises et d’autres à la compta des freelances. Celui-ci doit aussi répondre à vos besoins. Vous pouvez très bien vous contenter d’un logiciel assurant l’enregistrement des écritures comptables et l’édition de vos livres comptables mais vous pouvez aussi faire le choix d’un logiciel tout-en-un (tableaux de bord personnalisés, création et suivi des factures, synchronisation du compte bancaire avec le logiciel…).

Tenez votre comptabilité de façon régulière

Avec une gestion régulière de vos comptes, faire sa comptabilité est une tâche qui devient beaucoup moins fastidieuse. Bien sûr, vos obligations comptables diffèrent selon votre statut juridique. Votre comptabilité peut se résumer à la tenue de livres comptables (grand-livre et livre-journal) tout comme elle peut être beaucoup plus complexe. Être régulier est d’autant plus essentiel dans ce cas-là.

Bien sûr, rien ne vous oblige à vous soucier de votre compta. Vous pouvez envisager de la déléguer à un cabinet d’expertise-comptable qui vous déchargera de toutes les contraintes comptables qui viennent s’immiscer dans votre planning d’entrepreneur freelance.

Déléguer sa compta en étant freelance, comment et pourquoi ?

Généralement, faire sa comptabilité seul ne dure qu’un temps et s’il y a bien une tâche que tout freelance aimerait déléguer, c’est bien celle-ci.

Quels avantages à déléguer sa compta freelance ?

En plus de minimiser les risques, déléguer votre comptabilité est un réel gain de temps, sans oublier qu’au-delà des missions comptables, votre expert-comptable vous apporte des conseils aussi bien sur le plan fiscal que sur le plan juridique et social. Il est donc un interlocuteur à privilégier pour développer votre activité et faire diminuer sa charge fiscale dans le respect des lois en vigueur.

Evidemment, il est tentant de limiter au maximum les coûts en faisant sa compta soi-même ou en cherchant la solution la moins chère. Pourtant, un véritable accompagnement comptable vous permet bien souvent de réaliser des économies en suivant les conseils d’optimisation de votre expert, en répartissant les tâches entre vous, etc.

Nombreux sont les avantages, à condition de trouver l’expert qui vous convient bien sûr ! Celui dont le fonctionnement s’adapte au vôtre et avec qui vous vous sentez en confiance.

Quels critères observer pour bien choisir son expert-comptable ?

Chaque entreprise a ses besoins. Dès lors certaines prestations comptables seront plus ou moins adaptées à votre activité en freelance.

Prêtez attention à :

  1. ce que comprend la lettre de mission de l’expert qui décrit la nature de son accompagnement : est-il limité à la tenue des comptes et la réalisation du bilan ? Quelle est la part de conseil ? Est-ce que cela comprend une aide à l’optimisation ?
  2. La disponibilité de votre expert-comptable
  3. Le prix
  4. L’emplacement géographique si vous préférez faire appel à un expert-comptable de proximité plutôt qu’un expert-comptable en ligne

Déléguer tout ou une partie de sa compta ?

C’est à vous de définir avec votre expert-comptable l’étendue de sa mission. Vous pouvez déléguer la totalité de votre comptabilité, comme une partie seulement. Vous pouvez, par exemple, très bien vous occuper de la saisie comptable et ne déléguer que la révision comptable, l’élaboration des états financiers (bilan, compte de résultat et annexe) et de la liasse fiscale.

Finalement, comment bien faire sa compta freelance ?

Faire sa comptabilité soi-même ou déléguer sa comptabilité à un cabinet d’expertise comptable ? Chaque option peut être motivée par plusieurs raisons.

La question est : quelles sont les raisons pour lesquelles l’une ou l’autre de ses options sera la plus appropriée pour la gestion de votre comptabilité ?

Quels avantages à faire sa compta freelance soi-même ?Quels avantages à faire appel à un cabinet d’expertise comptable ?
Des économies (pas d’honoraires comptables)Une maîtrise de tous les rouages de la gestion de votre activité dont la comptabilité qui constitue un véritable outil d’aide à la décision  La validation de la comptabilité par un professionnel (pas de risques d’erreurs)Un gain de temps pour vous concentrer sur votre cœur de métier.Des économies (l’expert-comptable vous accompagne dans les décisions stratégiques et une aide à l’optimisation fiscale).Une assurance en cas de contrôle fiscale proposée selon les cabinets, chez Amarris Direct vous bénéficiez de l’assurance Fiscazen : les honoraires comptables liés à votre contrôle fiscal sont entièrement prises en charge.  

Vous souhaitez déléguer votre compta ?

Discutons-en !

Pour conclure, clin d’œil d’expert-comptable au sujet de la compta des freelances…

Prenez le temps de choisir la solution qui vous convient et soyez réguliez ! Même si c’est rébarbatif, vous allez gagner du temps, de l’énergie et qui sait même un peu de sérénité à savoir cette partie gérer comme vous le souhaitez !

…  C’est un conseil de comptable bien sûr ! Mais sur le terrain, quand il faut être partout à la fois et gérer à la fois votre production, les desideratas de vos clients toujours plus pressés les uns que les autres, ce n’est évidemment pas si simple que ça. Toutefois, malheureusement, c’est vrai, plus vous parviendrez à être régulier, plus il sera facile de faire votre comptabilité freelance. Ce pourquoi aussi, le choix des outils est déterminant. Application intelligente, logiciel automatisé qui récupère les écritures à partir de votre relevé bancaire… aujourd’hui vous pouvez vraiment disposer de logiciels ou d’applications qui vous simplifient considérablement la tâche.

 A titre d’exemple, c’est tout l’attrait du logiciel proposé dans notre offre d’accompagnement pour freelance. Ce logiciel comptable vous évite toute saisie comptable puisqu’il récupère vos flux bancaires pour les convertir en écriture comptable et vous permet de gérer toutes vos factures, notes de frais et suivi d’indemnités kilométriques très simplement à partir d’une seule application.

Olivia Boulay

Rédactrice-web spécialisée dans les sujets relatifs à la comptabilité et à la gestion d'entreprise pour les indépendants

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Devenir freelance en 7 étapes clés : le livre blanc

Les 7 étapes clés pour devenir freelance

Télécharger notre livre blanc

Je fais ma compta freelance

Nos experts partagent leurs secrets

OGA
30 mars 2021

OGA, CGA, AGA, à quoi ça sert ? Quel est leur rôle ?

Découvrir
.salaire-consultant-rs
18 février 2021

Salaire consultant indépendant, comment calculer votre revenu net ?

Découvrir
devenir formateur indépendant
15 décembre 2020

Devenir formateur indépendant

Découvrir