Créer son agence web, comment faire ?

Le 23/07/2018 - Mise à jour le 23/07/2018
Cet article n'a pas de notes
5 mn de lecture

Créer son agence web pour proposer un ensemble de services liés au déploiement de sites Internet (création et maintenance, SEO, rédactions, vidéos, etc.) suppose de respecter un certain nombre d’étapes. Pas à pas de création à suivre au gré des avancées de votre projet…

 

Créer son agence web, quel est le bon point de départ ?

Derrière la création d’une agence web se cache des situations très variées. Est-ce que cette création d’agence web fait suite à une expérience en nom propre ? Est-ce que vous créez ex-nihilo ? Comptez-vous vous associer ?

Finalement, cela suppose aussi de définir ce qu’est une agence web… Une « agence web » propose des services de conseil, d’accompagnement et de conception de solutions web : marketing, design, développement, création et production de contenus, etc. Les compétences sont variées et les spécialisations nombreuses.

Concrètement, il peut très bien s’agir d’un travailleur freelance travaillant en réseau avec différents partenaires, freelances également, et qui ensemble, font le choix de communiquer en tant qu’agence web. Ceux-ci peuvent, au gré des possibilités faire le choix de se constituer en société ou pas… Dans tous les cas et quelle que soit votre ambition de départ, des étapes clés doivent être respectées pour mettre toutes les chances de votre côté.

 

Créer une agence web étape 1 : l’étude de votre marché

Cette étude de marché, même minimale, est indispensable. Traditionnellement il s’agit d’analyser le volume de la demande dans votre périmètre géographique. Aujourd’hui, avec les outils de travail à distance, vous pouvez potentiellement travailler pour des clients situés partout en France, voire même plus loin.

L’analyse du besoin devra donc se faire tout en travaillant la spécialisation de votre agence web vis-à-vis de la concurrence. Une bonne pratique consiste à réaliser des entretiens avec des professionnels de votre secteur pour affiner votre analyse du marché et leur soumettre vos idées. Cette démarche sera complémentaire à une étude statistique plus classique.

En matière d’enquête, pensez à utiliser :

  • les outils de sondage en ligne,
  • le pouvoir démultiplicateur des réseaux sociaux et de votre propre réseau relationnel,
  • les services d’école de commerce dont les étudiants peuvent réaliser votre étude de marché dans le cadre de travaux dirigés, pour un coût souvent modéré.

Alors même que vous n’avez pas encore choisi votre structure juridique ni entamé les formalités de création, vous avez tout intérêt à entamer en parallèle la création de votre marque, de votre site et votre porte-folio (les dépenses de création pourront vous être remboursées ultérieurement).

En fonction de la nature de votre projet de création d’agence web, vous allez également commencer à constituer votre équipe de travail en mobilisant votre écosystème autour de votre projet. Sans parler encore de recrutement, il faut commencer à identifier les profils dont vous avez besoin :

  • Pouvez-vous commencer à travailler avec des freelances pour démarrer ?
  • Quelles sont les compétences qui devront compléter les vôtres ?
  • Est-ce qu’il y a matière à vous associer ?

… Autant de pistes de réflexion qui vont nourrir votre projet et vous permettre de faire des choix en matière de structure juridique.

A l’issue de cette 1re étape de l’étude de marché, où tout est encore en réflexion et en devenir, vous commencez tout de même à y voir plus clair et vous savez sans doute déjà si vous allez devoir passer par la case recherche de financements ou non.

 

Créer une agence web étape 2 : analyse des financements et business plan

Le business plan c’est le passeport de votre projet. Il doit être réalisé dès que vous pensez avoir besoin de financements. Si ce n’est pas votre cas, pensez que formaliser votre projet par écrit est souvent un excellent exercice pour savoir précisément où vous allez. Cela vous donne des pistes d’argumentaires pour votre prospection commerciale.

Voir sur ce point :

Si vous comptez solliciter des financements auprès de banquiers ou de financeurs, soignez la partie financière de votre business plan :

En création, comment faire son plan de financement

 

créer son agence web

Créer une agence web étape 3 : choix de la forme juridique et formalités

Difficile de répondre par A+B à cette étape. Le choix du statut dépend d’un ensemble de paramètres. Schématiquement, on simplifiera ce choix 4 questions :

  • Souhaitez-vous vous associer ?

Si oui, deux statuts seulement peuvent encadrer votre projet : la SARL ou la SAS.

Choisissez la SARL si vous souhaitez payez le moins de cotisations sociales, ce qui sera le cas avec le statut de Travailleur Non Salarié (TNS).

Choisissez la SAS si vous préférez privilégier la préparation de votre retraite. En SAS, le gérant a le statut d’assimilé-salarié et cotise aux mêmes caisses de retraite que les salariés.

Si vous souhaitez exercer seul votre activité :

  • Recherchez-vous le maximum de simplicité pour démarrer ?

Le régime micro-entrepreneur (ex-auto-entrepreneur) est la solution la plus simple pour démarrer. Il vous permet de tester votre idée facilement.

  • Avez-vous besoin de rassurer des partenaires en affichant un capital ?

Optez pour l’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) qui vous permet d’afficher un capital social.

Si non, choisissez l’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée), plus simple et moins coûteuse à créer.

  • Enfin, quelle est votre priorité ? Payer le moins de cotisations sociales ou bien favoriser la préparation de votre retraite ?

 

Selon vos préférences, on peut résumer le choix de la forme juridique comme suit :

Payer le moins cotisations sociales et impôt Bien préparer sa retraite
Besoin de rassurer des partenaires avec un capital EURL SAS
Pas de partenaires à rassurer EIRL

Attention, il s’agit simplement d’y voir plus clair, mais chaque projet entrepreneurial a ses particularités et s’apprécie au cas par cas avec un spécialiste de la création d’entreprise.

Sur le choix de la forme juridique, voir aussi :

 

Créer une agence web étape 4 : mise en place de la comptabilité de l’agence web

En fonction de la forme juridique choisie, vos obligations comptables seront plus ou moins étendues.

Les micro-entrepreneurs doivent tenir une comptabilité simplifiée qui ne nécessite pas le suivi d‘un expert-comptable. Le choix d’un outil de gestion adapté aux micro-entrepreneurs suffit.

En entreprise individuelle et en société, vos obligations comptables sont plus complexes.

Dans tous les cas, dès que vous commencez à exercer, prenez tout de suite le bon réflexe de conserver les justificatifs de vos achats. Ceux-ci vous seront demandés par votre comptable bien-aimé dès qu’il commencera à prendre votre relais.

 

Le conseil de nos experts comptables pour faciliter la création de votre agence web

La création d’une entreprise, quel que soit son secteur ou métier, implique un certain nombre de tâches administratives. Des choix sont à opérer (forme juridique et options fiscales) pour lesquels nous vous conseillons de vous faire accompagner par un spécialiste (expert-comptable ou juriste). Mais ce n’est que le commencement…

Ce qui compte c’est d’être là quand les bonnes opportunités se présentent, de savoir maintenir sa trésorerie au beau fixe, y compris quand les paiements se font attendre, d’avoir si possible un temps d’avance pour bien gérer votre carnet de commandes, bref, d’être bon gestionnaire… Cela s’apprend avec le temps, votre expert-comptable est là pour vous aider, sollicitez-le au moindre doute ou interrogation !

OFFRE SPECIALE

Création d'entreprise et expertise comptable en ligne
à partir de 49 € H.T


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note
Marie-Laure Bouchet

Marie-Laure Bouchet,

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialisée dans les sujets relatifs à l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil
Ordre des experts comptables

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.