Quelle différence entre auto-entrepreneur et portage salarial ?

Mise à jour le 11/01/2021 2 min Claude Robin

Entre le régime auto-entrepreneur et le portage salarial, il existe une différence fondamentale, celle du statut de salarié ou de travailleur indépendant…

Quelle est la différence entre le statut d’auto-entrepreneur et le portage salarial ?

Dans le portage salarial, le professionnel a un statut de salarié. Juridiquement, ses clients traitent avec la société de portage. Et la société de portage lui verse un salaire. C’est donc une organisation tripartite entre l’indépendant-salarié, la structure de portage et les clients finaux de l’entrepreneur.

De son côté, l’auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur depuis le 1/01/2016*) est un véritable entrepreneur individuel inscrit au RNE (Registre National des Entreprises), totalement indépendant. Il a un numéro SIRET, c’est lui qui facture directement ses clients. Il paye lui même ses cotisations sociales au régime social des non-salariés.

Comment choisir entre statut d’auto-entrepreneur et portage salarial ?

Il faut tenir compte d’un certain nombre de critères. D’une part l’aspect financier, les frais de gestion imposés par les sociétés de portage réduisent le « disponible » après impôt. Celui-ci est bien plus important en choisissant l’indépendance totale offerte par le régime auto-entrepreneur. Mais il est vrai, en étant totalement indépendant, vous pouvez aussi vous sentir isolé et certains préféreront le cadre du statut de porté, uniquement pour ne pas se sentir trop livrés à eux-mêmes.

auto-entrepreneur et portage salarial

Tout est une question de préférences et ce ne sont pas les seuls aspects à prendre en compte bien entendu. Quelle couverture sociale souhaitez-vous ? Comment vous sentez-vous à l’idée d’exercer « seul » ? Quelques éléments complémentaires pour bien choisir entre portage salarial et statut auto-entrepreneur.

Si vous hésitez à vous lancer en-dehors du régime micro-entrepreneur (ou auto-entrepreneur), pensez à comparer les différences de rémunération qu’entraînera votre choix. Comparé au statut de travailleur indépendant (TNS), la rémunération via une société de portage sera nettement moins intéressante. Voir sur ce point, le portage salarial ou statut indépendant (TNS), que choisir ?

 

* Depuis le 1er janvier 2016, le statut auto-entrepreneur est renommé en micro-entrepreneur, sans entraîner de changements du statut. Le régime auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur évolue régulièrement. Faites le point des réforme en cours.

 

 

Article publié initialement le 14 juin 2011

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Devenir auto-entrepreneur

Nos experts partagent leurs secrets

12 novembre 2015

La loi TEPA

Découvrir
12 avril 2017

Activité libérale exercée en EIRL : comptabilité d'engagement ou de trésorerie ?

Découvrir
17 juin 2014

Tarifs expert comptable : ce sur quoi il faut veiller avant de signer

Découvrir