Quelle différence entre gérant et associé ?

Le 25/09/2014 - Mise à jour le 19/04/2016
(78 notes)

Les différences entre gérant et associé ? Le premier gère l’activité au quotidien tandis que l’associé a un rôle d’investisseur. Sur le terrain, lorsque le gérant est aussi associé ou lorsque l’associé est impliqué dans l’activité, les rôles se confondent facilement. Rappel des attributions et responsabilités de chacun.

L’associé : financier de l’activité

Quel rôle pour l’associé ?

L’associé est avant tout un apporteur de fonds. C’est lui qui détient le capital social auquel il a souscrit soit à la création de la société, soit lors d’augmentations du capital ou lors d’une cession de titres.

En contrepartie, il a des droits au sein de la société : droit d’information, droit à percevoir des dividendes en cas de bénéfices, droit de vote lors des assemblées générales pour participer aux décisions importantes de la société :

  • désignation des gérants et co-gérants,
  • approbation des comptes annuels,
  • versement ou non de dividendes,
  • etc.

Quelle responsabilité pour l’associé ?

La responsabilité de l’associé est le plus souvent limitée au montant de son apport financier.

Le gérant, gestionnaire de l’activité

Quel est le rôle du gérant ?

Le gérant occupe comme son nom l’indique un poste de gestion. Celle-ci est souvent à la fois :

  • stratégique : définition des objectifs et des moyens à mettre en œuvre pour les atteindre,
  • opérationnelle : commercial, ressources humaines, achats, politiques de prix, etc.

Le gérant est le représentant de l’entreprise, le « patron ». Il doit rendre compte aux associés du développement de l’activité en assemblée générale.

La société peut lui verser au titre de sa gérance, une rémunération.

 

Quelle responsabilité pour le gérant ?

Dans les SARL, le gérant est très engagé. En cas de faute (dont la négligence), sa responsabilité peut être engagée sur deux plans :

  • responsabilité civile, s’il commet une faute causant préjudice à autrui,
  • responsabilité pénale dans les cas de fraude.

Gérant et associé de SARL, un cumul intéressant pour le créateur

Dans les petites structures le gérant est bien souvent l’associé unique de la société (on parle alors d’EURL, Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée). Il n’y a plus de différence de personne entre le gérant et l’associé.

Si le gérant s’associe (1 ou plusieurs associés), il sera considéré :

  • Gérant minoritaire avec moins de 50 % des parts
  • Gérant égalitaire avec 50 % des parts
  • Gérant majoritaire avec plus de 50 % des parts (en comptant les parts du conjoint et des enfants mineurs et les autres co-gérants)

Lors de la création d’une entreprise le porteur de projet a tout intérêt à être à la fois gérant et associé majoritaire pour sécuriser sa situation et s’assurer qu’il conserve la maîtrise du projet. 

Que retenir des différences entre gérant et associé ?

Vous l’avez bien compris, les casquettes de gérant et d’associé sont très différentes. Au sein de la société pourtant, il ne faut pas les confondre.

Les associés n’ont pas à se comporter comme des gérants lorsqu’ils ne le sont pas car un associé non gérant n’a pas de pouvoir de représentation de la société. Il n’a pas le droit à la signature bancaire de la société, il ne doit pas signer des contrats pour le compte de la société.

Ainsi s’il n’est pas gérant, il n’a normalement pas à interagir avec l’expert comptable ou le banquier de la société.

OFFRE SPECIALE

Création d'entreprise et expertise comptable en ligne
à partir de 49 € H.T


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

Marie-Laure Bouchet,

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialiste dans l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.