Crowdlending, 4 conseils pour emprunter à des particuliers

Le 26/05/2015 - Mise à jour le 05/05/2017
Cet article n'a pas de notes

Avec le crowdlending, des particuliers peuvent prêter de l’argent à votre entreprise. Ce mode de financement par emprunt auprès des particuliers est ouvert à presque toutes les entreprises. Pour le mettre en place, vous devez passer par une plateforme de crowdlending. Comment faire ? 4 conseils pour réussir, tirés de l’expérience de nos clients.

Rappel du cadre réglementaire pour emprunter auprès de particuliers

Depuis octobre 2014, les particuliers peuvent prêter de l’argent aux entreprises et être rémunérés en touchant des intérêts.

Chaque particulier peut prêter jusqu’à 1 000 € à une entreprise.  En regroupant les prêts des uns et des autres, les plateformes de crowdlending, offrent aux entreprises la possibilité de montants plus conséquents, dans la limite de 100 000 € par entreprise bénéficiaire.

Crowdlending, conseil n° 1 : choisissez la bonne plateforme de financement

Les plateformes sont nombreuses et la réglementation d’octobre 2014 multiplie encore le nombre d’acteurs qui se spécialisent par thèmes ou par types de financements.
Pour faire le point des différents types de financements possibles, voir notre article : crowdlending, crowdfunding ou crowdequity, les différences.

Selon votre activité et le projet à financer, toutes les plateformes de crowdlending ne seront donc pas les plus appropriées. Exemple, certaines plateformes imposent aux entreprises de présenter 2 bilans comptables. Si vous vous lancez tout juste, cherchez celles qui s’adressent aussi aux porteurs de projet.

Crowdlending, conseil n°2 : calibrez finement vos besoins de financement

Les plateformes de financement participatif fonctionnent sur le principe du « tout ou rien ». Cela veut dire que vous devez avoir atteint votre objectif de financement de départ, pour pouvoir toucher les prêts proposés par les particuliers. Si l’objectif n’est pas atteint, ceux-ci sont remboursés des sommes avancées.

Heureusement, si vous dépassez votre objectif, les financements supplémentaires vous sont bel et bien versés !

Etant donné l’investissement en temps nécessaire, il est donc impératif de bien réfléchir au montant demandé. Il serait dommage de ne rien toucher pour avoir été tout simplement trop ambitieux.

A noter, tenez compte aussi :

  • des frais induits par l’opération de crowdlending en elle-même (photos, création de site, etc.),
  • des commissions de fonctionnement imposées par les plateformes.

Crowdlending, conseil n° 3 : sachez raconter la bonne histoire

Le recours au crowdlending est une alternative au prêt bancaire. Pour autant, cela ne veut pas dire que parce que ce sont des particuliers les financeurs seront moins regardants que les banques !

Dans votre présentation, soyez aussi exhaustif et convainquant que si vous complétiez un dossier de de demande de crédit bancaire. Indiquez donc précisément :

  • à quoi serviront les fonds collectés,
  • votre chiffres clés et points forts commerciaux.

Soyez aussi plus « humain ». Pour la plupart, les particuliers qui prêtent de l’argent via le crowdlending n’ont pas que des motivations financières. Il s’agit aussi d’un investissement citoyen et ils auront à cœur d’aider des entreprises qui correspondent à leurs valeurs.

Et pour que ces particuliers-financeurs se « retrouvent » en vous, il faut accepter de se livrer un peu. Mieux vaut d’ailleurs trop que pas assez, expliquez :

  • ce qui vous motive, ce que vous aimez dans votre métier, votre quotidien de travail,
  • vos valeurs, vos actions… ce qui fait que vous êtes différent d’un autre professionnel,
  • où vous travaillez, quel est votre impact au sein de votre communauté locale (dynamisation du commerce de proximité, aide aux entreprises locales, etc.),

… bref, cherchez à mettre en valeur votre impact humain.

Cette préparation servira à réaliser la présentation de votre projet sur la plateforme de crowdlending, mais elle doit aussi vous permettre de déterminer les différentes étapes de communication indispensables à la bonne réalisation de votre projet de financement.

Crowdlending, conseil n° 4 : planifiez votre « campagne de crowdlending »

L’expérience de plusieurs de nos clients démontre qu’une demande de prêt auprès de particuliers s’apparente plus à une campagne de communication qu’à une simple demande de crédit.

Pour instaurer le bouche-à-oreille et générer de l’activité autour de votre campagne de crowdlending, il faut réussir à interpeller.
N’hésitez pas à en parler partout autour de vous et sur les réseaux sociaux, préparez des supports de communication (emailing, page dédiée sur votre site, flyer, etc.).

Outil indispensable : un planning de campagne

En règle générale, une campagne de crowdlending se déroule sur un mois. Mais vous n’avez pas que ça à faire. Il peut donc être bien utile de préparer un planning à l’avance pour anticiper les moments clés de communication et préparer les supports clés avant le lancement du compte à rebours !

Le conseil de nos experts comptables, tout financement est toujours bon à prendre

Et si vous retourniez voir votre banquier ? Aux yeux d’autres financeurs, un prêt obtenu via une plateforme de crédit participatif et donc, le plébiscite du public, peut devenir un vrai sésame. D’autant plus quand vous pouvez indiquer que votre demande a été financée à plus de 100 %… un argument de poids pour négocier un crédit plus traditionnel !

OFFRE SPECIALE

L’expertise comptable en ligne pour les TPE
à partir de 69 € H.T / mois


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

Marie-Laure Bouchet,

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialiste dans l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.