Peut-on passer dans les frais de la comptabilité ses dépenses de golf : abonnement, cotisations, green fee ?

Le 03/10/2014 - Mise à jour le 04/05/2017
(8 notes)

Green fee, abonnement, licence de golf, cotisation à son club de golf, club de golf, sac de golf… certains entrepreneurs n’hésitent pas à les faire payer par leur entreprise. Quels sont les risques ? Est-ce possible ?

 

Pour que des dépenses liées à la pratique du golf soient prises en charge par une entreprise, il faut « qu’elles aient été engagées dans l’intérêt de l’entreprise ».

Jouer au golf, peut-il se faire « dans l’intérêt de l’entreprise » ?

Oui, si le chef d’entreprise profite d’une partie de golf pour se rapprocher de partenaires qui pourront demain contribuer, d’une façon ou d’une autre, au développement de l’entreprise.

Oui, si dans le cadre de parties de golf, le chef d’entreprise négocie des contrats importants avec des clients ou s’il entretient des relations avec des clients importants.

Oui, si le chef d’entreprise en invitant un fournisseur à une partie de golf, obtient, en partie grâce à celle-ci, de meilleurs conditions.

La cotisation annuelle ou l’abonnement peuvent-ils aussi être passés en frais de l’entreprise ?

La cotisation annuelle à un club de golf permet en général à l’abonné de jouer dans un réseau de golfs sans avoir à bourse délier ou en bénéficiant de réductions importantes sur les green fees, jour de semaine et week-end. Elle permet donc au bénéficiaire de jouer aussi en dehors de son cadre professionnel.

De ce fait, l’entreprise peut tout à fait prendre en charge une partie de la cotisation ou de l’abonnement annuel. Le bénéficiaire peut également prendre à sa charge une partie de la cotisation. La déclaration d’au moins 20 % du montant de la cotisation annuelle en tant qu’avantage en nature nous semble raisonnable pour certaines professions.

Tous les professionnels peuvent-ils passer en comptabilité leurs dépenses de golf ?

Certaines professions s’y prêtent plus que d’autres :

  • Professions qui s’y prêtent : les professionnels ayant un nombre limité de clients et ne pouvant pas faire de publicité : avocats, notaires, conseils, architectes, industriels, commerce de gros, etc.
  • Profession qui s’y prêtent moins : médecins, dentistes.
  • Professions qui ne s’y prêtent pas : les professionnels ne rencontrant pas leurs clients ou ayant peu de partenaires : commerce de détail, restauration, vente à distance, toutes les activités dans lesquelles la clientèle est fragmentée ou à distance.

Certaines dépenses s’y prêtent plus que d’autres :

Les cotisations et les green fees peuvent être passés en charge lorsqu’ils respectent les conditions indiquées ci-dessous. L’achat de sac, club de golf et autres équipements nous semblent plus difficile à passer en frais, sauf s’il s’agit de cadeaux faits aux clients importants. Dans ce cas, la TVA payée sur ces dépenses n’est pas récupérable.

Le conseil de nos experts-comptables

N’abusez pas. Si vous souhaitez que votre entreprise prenne en charge vos dépenses de golf :

  • Documentez un dossier dans lequel figureront les identités des personnes invitées et les liens avec l’activité de votre entreprise.
  • Déclarez en avantage en nature une partie des coûts correspondant à l’usage personnel que vous faites de ces dépenses.
  • En cas de difficultés d’appréciation, déclarez au moins 2/7ème des dépenses en avantage en nature, au motif qu’au moins 2 utilisations sur 7, le sont à titre personnel (ce qui correspond au rapport entre le nombre de jours du week-end et le nombre de jours de la semaine).

 

Cet article répond aussi aux questions :

Peut on passer en comptabilité son abonnement à un club de golf ou de sport ?
Peut on passer en frais sa cotisation à son club de golf ?

 

Articles sur le même thème :

Le point sur les frais de double résidence et le paiement d’un loyer de fonction du dirigeant

Le CESU préfinancé pour le chef d’entreprise

Un gérant a-t-il droit au CESU ?

Optimisation des rémunérations : le crédit d’impôt intéressement pour optimiser votre rémunération

Indemnités forfaitaires pour rembourser les frais des grands déplacements : hotels, restaurant, loyer, courses

Rémunération sans charges : le chèque vacances comment ça marche ?

Exemples de critères de déclenchement et de calcul de l’intéressement

OFFRE SPECIALE

Création d'entreprise et expertise comptable en ligne
à partir de 49 € H.T


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

Xavier de Labarrière, Expert-Comptable, co-fondateur ECL DIRECT

Xavier de Labarriere, expert-comptable, commissaire aux comptes, co-fondateur Ecl Direct, specialiste de l'accompagnement des entreprises de service et entreprises innovantes

Découvrir son profil

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.