Les frais de repas : quel avantage en nature déclarer ?

Mise à jour le 21/01/2021 2 min Claude Robin

Les frais de repas professionnels sont généralement totalement pris en charge par l’entreprise. C’est à dire qu’elle peut les comptabiliser dans ses charges et les rembourser à ses dirigeants ou collaborateurs. En théorie, la déductibilité fiscale de ces frais est limitée. Que doit-on déclarer au titre des avantages en nature à ce titre ?

Les professionnels peuvent déduire les frais de repas pris hors du domicile, lorsque les conditions d’exercice (horaires d’ouverture et fermeture de l’entreprise, distance domicile-travail) ne permettent pas à l’entrepreneur de rentrer déjeuner chez lui.

Deux limites pour la déduction des frais de repas

Le montant déductible est défini par rapport à une double limite :

  • limite plancher : la fraction des frais correspondant à la valeur du repas pris au domicile, soit pour 4,95 € en 2021, n’est pas déductible (l’administration considère que le repas devant être pris quoi qu’il arrive, le collaborateur doit assumer le coût minimum d’un repas)
  • limite plafond : la fraction des frais excédant, soit pour 19,10 € en 2021, n’est elle aussi pas déductible.

frais de repas

Exemple : pour une note de restaurant de 50 €, la part déductible est celle comprise entre 4,95 et 19,10 €, soit seulement : 14,15 €.

Le solde 35,85 € (50 – 14,15) doit être réintégré en tant qu’avantage en nature.

Le conseil de nos experts-comptables pour la déduction de vos frais de repas

Dans la pratique, l’application de cette règle est difficile à mettre en œuvre. Elle est très peu appliquée. Elle fait l’objet de rares redressements en cas de contrôle fiscal ou Urssaf.

 

Articles sur le même thème :

Quel salaire peut verser à son conjoint le chef d’entreprise ?

Peut on passer dans les frais de la comptabilité ses dépenses de golf : abonnement, cotisations, green fee ?

Le CESU préfinancé pour le chef d’entreprise

Le point sur les frais de double résidence et le paiement d’un loyer de fonction du dirigeant

 

Article publié initialement le 14 mars 2014

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Check-list : 5 frais à déduire pour alléger votre impôt

Télécharger notre livre blanc

Nos experts partagent leurs secrets

devenir consultant marketing
29 mars 2021

Comment devenir consultant marketing ?

Découvrir
.devenir-formateur-independant
15 décembre 2020

Devenir formateur indépendant

Découvrir
17 novembre 2020

Comment calculer son TJM (taux journalier moyen) pour bien fixer ses prix de vente ?

Découvrir