.office-1209640_1920

Cumuler auto-entrepreneur et ACRE : c’est possible

Mise à jour le 11/01/2021 1 min Claude Robin

Un auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur*) peut-il bénéficier de l’exonération de charges sociales au titre de l’ACRE (ex ACCRE) ?

Oui, cumuler auto-entrepreneur et ACRE est tout à fait possible. L’ACRE offre une exonération de charges sociales. Toutefois dans le cadre du régime micro-entrepreneur (ex-auto-entrepreneur), le dispositif ne consiste pas en une exonération complète de charges sociales mais en un allègement de cotisations sociales pendant 1 an.

Attention, depuis le 1er janvier 2020, l’étendue de l’ACRE a diminué. En effet, les conditions d’éligibilité se sont durcies et ce dispositif s’est réduit à 1 an (au lieu de 3 en 2019). Il ne suffit donc plus d’être créateur ou repreneur d’activité pour bénéficier de l’ACRE.

acre en micro-entreprise

Les taux d’exonération se sont également réduits.

Si vous créez votre activité après 2020, le taux est de 50 % et ce pendant les 12 premiers mois. Vous passez ensuite aux taux de cotisation classiques.

Voir aussi : les pourcentages de cotisations sociales de l’auto-entrepreneur avec l’exonération Acre.

 

* Depuis le 1er janvier 2016, le statut auto-entrepreneur est renommé en micro-entrepreneur, sans entraîner de changements du statut.

 

Article publié initialement le 26 novembre 2014

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Devenir auto-entrepreneur

Nos experts partagent leurs secrets

09 janvier 2020

Aide à l'embauche, le CIE-starter en détail

Découvrir
14 septembre 2020

Créateur d'entreprise : comment ne pas payer de TVA ?

Découvrir
.autofinancement-1
03 décembre 2020

Etude de marché en freelance, comment bien démarrer ?

Découvrir