Le crédit d’impôt formation du dirigeant passe à 406 € par an

Mise à jour le 07/01/2020 2 min Claude Robin

Le montant du crédit d’impôt formation du dirigeant suit l’évolution du SMIC. Il s’élève à 406 € par an en 2020. Profitez-en si vous participez à des journées de formation. Qui peut en bénéficier ? Comment procéder ? Les éléments de réponse de nos experts.

Crédit d’impôt formation du dirigeant : pour quelles entreprises ?

Le crédit d’impôt formation du dirigeant s’adresse aux entreprises individuelles aux sociétés, quelle que soit leur activité.

Seules les entreprises relevant d’un régime réel d’imposition sont éligibles, ce qui exclut de fait les micro-entreprises (ou auto-entrepreneurs).

Pour quels dirigeants et quelles formations ?

Tous les dirigeants de TPE peuvent bénéficier du crédit d’impôt formation du dirigeant : les exploitants individuels et les dirigeants de sociétés (exemple : gérant de SARL ou de SNC, président d’une SAS).

La formation doit entrer dans le champ d’application des dispositions concernant la formation professionnelle continue.

crédit d'impôt formation du dirigeant

Le montant du crédit d’impôt formation du dirigeant

Le montant du crédit d’impôt formation est égal au nombre d’heures de formation suivies par le dirigeant, multiplié par le taux horaire du salaire minimum de croissance (Smic) au 31 décembre de l’année au titre de laquelle est calculé ce crédit d’impôt.

Le crédit d’impôt ainsi calculé est plafonné à 40 heures de formation par dirigeant et par année civile. Il est calculé au titre de l’année civile, quelle que soit la date de clôture ou la durée de l’exercice.

Le Smic horaire étant passé à 10,15 € au 1er janvier 2020, le crédit s’impôt s’élève à un maximum de 406 € par an.

Quelles sont les formalités pour en profiter ?

Pour bénéficier du crédit d’impôt, les sociétés passibles de l’impôt sur les sociétés doivent remplir une déclaration spéciale (n° 2079-FCE-SD) à joindre au relevé de l’impôt sur les sociétés. Pour les autres entreprises, elles doivent joindre cette déclaration à leur déclaration annuelle de résultat.

Voir également, les autres crédits d’impôts pour les petites entreprises.

 

Article publié initialement le 20 janvier 2015

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Crédit d'impôt entreprise

Nos experts partagent leurs secrets

Devenir_indépendant_1
17 octobre 2013

Création d'entreprise : Wevox

Découvrir
21 novembre 2017

CFE, comment la diminuer ?

Découvrir
Devenir_indépendant_1
25 novembre 2020

Quelles sont les charges sociales des freelances ?

Découvrir