Un freelance a-t-il nécessairement besoin d'un expert-comptable ?

Le 13/07/2018 - Mise à jour le 13/07/2018
(1 note)
3 mn de lecture

Un expert-comptable pour freelance est-il obligatoire ? Dans les faits, un expert-comptable n’est jamais obligatoire… mais dès que vous souhaitez confier votre comptabilité à un prestataire, vous ne pouvez que passer par un cabinet d’expertise comptable. Alors en clair, un expert-comptable en freelance, il faut ou il ne faut pas ? Et à partir de quand ? Éclaircissements…

Un freelance doit-il obligatoirement avoir un expert-comptable ?

Non, sur ce point, aucun texte de loi n’oblige formellement un entrepreneur à recourir aux services d’un expert-comptable. En revanche, si celui-ci veut externaliser la tenue de sa comptabilité, il a l’obligation de faire appel à un expert-comptable. Subtil ? Un peu…

C’est que, seul un expert-comptable est habilité à tenir la comptabilité d’entreprises tierces.

Si jamais vous deviez faire intervenir un comptable indépendant n’ayant pas le titre d’expert-comptable, restez donc sur vos gardes, c’est peut-être ce qu’on appelle un « faux expert- comptable » et travailler avec lui présente de vrais risques…

Selon votre statut juridique, vos obligations en matière de comptabilité seront plus ou moins étendues. C’est pourquoi l’expert-comptable pour freelance sera plus ou moins incontournable selon votre statut juridique.

Freelance, quand faut-il faire appel à un expert-comptable ?

Il y a autant de cas de figure que de projets d’entreprise. C’est à vous de juger ce qui sera le plus intéressant pour vous en fonction de votre aisance à gérer l’administratif et les chiffres.

Freelance avec le régime micro-entrepreneur (ex-auto-entrepreneur) :

Tant que l’entreprise bénéficie du régime micro-entreprise, le choix d’un expert-comptable ne s’impose pas. Les obligations comptables des micro-entrepreneurs sont en effet très simplifiées.

En revanche, il peut être intéressant de se doter d’un outil de gestion adapté qui anticipe les dépassements de plafonds de CA par exemple. Notre offre dédiée aux micro-entrepreneurs comprend ainsi un logiciel simplifié qui évolue automatiquement lorsque vous dépassez les plafonds de TVA.

expert-comptable freelance

Freelance, en entreprise individuelle (EI) :

Encore une fois, il est tout à fait possible de tenir sa comptabilité seul, si l’on se sent prêt à y consacrer le temps nécessaire. Car les obligations sont en effet plus étendues. Par exemple, si votre CA dépasse les seuils de la franchise de TVA, vous devez déclarer votre TVA au mois ou au trimestre, selon votre régime de TVA.

Sachez qu’il est souvent possible de confier une partie seulement des tâches comptables à un votre expert-comptable. Vous limitez ainsi le montant des honoraires comptables tout en sécurisant votre gestion.

A noter, en EI, vous avez intérêt à adhérer à un centre ou une association de gestion agréé (CGA/AGA) qui vous permet de bénéficier d’une non-majoration de votre résultat imposable de 25 %. Or certains CGA peuvent vous imposer l’accompagnement d’un expert-comptable.

Bien souvent, c’est un changement de statut et notamment le passage en société qui incite le travailleur freelance à se poser la question d’un accompagnement comptable.

Freelance en société, quel expert-comptable choisir ?

Les obligations comptables des sociétés sont beaucoup plus conséquentes qu’en entreprise individuelle : TVA, dépôts des comptes, tenues des registres obligatoires, etc. Il est donc difficile de faire l’économie d’une aide extérieure.

Certains cabinets d’expertises comptables sont spécialistes des très petites entreprises comme la vôtre. Mais qu’importe, assurez-vous surtout que votre contrat d’expertise comptable s’adapte à la taille de votre société et à votre mode de fonctionnement.

C’est le cas de Christine Sun, cliente ECL Direct et consultante en marketing digital, spécialisée dans le marketing relationnel. Elle démarre en auto-entrepreneur mais souhaite rapidement passer en société :

« J’avais déjà des bases liées à ma formation en école de commerce. C’était gérable car les procédures étaient simplifiées. Mais lorsque je suis passée en SASU, j’ai vu que c’était une autre histoire et j’ai cherché un cabinet comptable pour me concentrer sur mon activité (…) Je souhaitais un cabinet réactif correspondant à mon mode de vie, à savoir connecté et qui s’appuyait sur les technologies à disposition… J’ai gagné beaucoup de temps en déléguant ces tâches très chronophages. »

Lire la suite du témoignage

Et aussi, comment bien choisir son expert-comptable en freelance ? Les critères à regarder de plus près…

OFFRE SPECIALE

Expert comptable en ligne pour freelance
à partir de 69 € H.T / mois


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note
Marie-Laure Bouchet

Marie-Laure Bouchet,

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialisée dans les sujets relatifs à l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil
Ordre des experts comptables

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.