Travailler avec de faux experts comptables et comptables illégaux : quels sont les risques ?

Le 14/10/2013 - Mise à jour le 14/10/2013
(4 notes)

Les faux experts comptables (ou « comptables illégaux ») sont partout. Non diplômés, peu formés et non reconnus par l’ordre des experts comptables, ils font souvent courir des risques importants aux entreprises qui leur ont fait confiance. Comment repérer les faux experts comptables ? Comment s’en protéger et quelles sont les réactions salutaires face à ce type d’arnaque ? Les réponses de vrais experts comptables.

Faux expert comptables : quels sont les risques ?

Les principaux risques à travailler avec un faux expert-comptable sont les risques financiers.

 

Risque financier de payer plus d’impôt ou de charges sociales :

Car il ne maîtrise pas toujours bien la réglementation pour vous faire bénéficier de toutes les aides et exonérations auxquelles vous avez droit.

 

Risque de perte de votre comptabilité :

En cas de contentieux avec l’ordre des experts comptables, les ordinateurs des faux comptables et comptables illégaux peuvent être saisis par le parquet ou parfois détruits par les faux experts comptables eux-mêmes, pour se protéger. Votre comptabilité disparaît, et vous risquez de devoir payer une deuxième fois pour obtenir votre bilan.

 

Risque financier en cas de contrôle fiscal :

Redressement fiscal non couvert par aucune assurance en cas d’erreur de sa part, puisque les assureurs refusent d’assurer les faux comptables. En clair, en cas d’erreur de sa part entraînant des redressements fiscaux, vous ne pourrez pas vous faire rembourser, puisqu’aucune assurance responsabilité civile ne couvre ses travaux.

 

Risque financier en payant pour des traitements comptables obsolètes :

Traitements que les vrais experts-comptables en accord avec les banques, ont totalement automatisés (récupération et qualification des flux bancaires par exemple).

 

Risque de détournement financier :

Dans la plupart des cas, les faux experts comptables gagnent rapidement la confiance de leurs clients. Passé ce cap, il leurs arrive d’abuser de cette confiance et d’utiliser l’accès qu’ils ont aux moyens de paiement de l’entreprise, pour détourner de l’argent.

Le chef d’entreprise est souvent « le nez dans le guidon » et ne s’aperçoit de rien, jusqu’au jour où les organismes sociaux ou le fisc lui expliquent qu’il n’a pas payé ses charges. Les détournements de fonds et escroqueries sont 18 fois plus fréquents chez les faux experts comptables que dans les vrais cabinets.

Faux expert comptable, comment les reconnaître ?

Pour rappel, un comptable n’a pas le droit de créer un cabinet s’il n’a pas le diplôme d’expert-comptable et n’est pas inscrit à l’ordre des experts comptables. Tout comme un étudiant en médecine ne peut pas ouvrir son cabinet médical tant qu’il n’a pas obtenu son diplôme.

Les faux experts comptables et comptables illégaux sont de simples comptables ou d’anciens comptables de cabinet qui décident de se mettre à leur compte. Ils n’ont pas de diplôme d’expertise comptable (8 ans d’études) et ne sont donc pas reconnus par l’ordre des experts comptables.

On les trouve malheureusement partout mais rarement sur Internet, car l’Ordre des experts comptables a mis en place des cellules de veille auxquelles ils seraient trop facilement exposés. Ils utilisent donc essentiellement le bouche-à-oreille.

Il convient donc d’être méfiant, même lorsque c’est une relation professionnelle qui vous recommande un « comptable » de sa connaissance. Votre contact lui-même ne sait pas toujours qu’il a affaire à un faux expert-comptable.

1er réflexe lorsque vous vous recherchez un prestataire pour votre comptabilité :

  • Demandez-lui s’il est inscrit à l’ordre des experts comptables.
  • Vérifiez ensuite dans l’annuaire de l’ordre des experts comptables qu’il est effectivement inscrit.

Si un prestataire comptable vous soutient formellement que l’inscription à l’ordre est facultative, fuyez !

Si mon expert comptable est un faux, que dois-je faire ?

Expliquez-lui que vous ne souhaitez pas être exposé aux risques qu’il vous fait courir et contactez rapidement un vrai cabinet d’expertise comptable. Celui-ci récupèrera votre dossier et régularisera votre situation.

Le conseil de nos experts comptables pour vous prémunir face aux faux experts comptables

1er réflexe, consultez  le site de l’ordre des experts comptables. Vous trouverez facilement sur leur site la liste des experts agréés de votre département. Les experts comptables en ligne sont également inscrits à l’ordre et vous les trouverez également dans l’annuaire de l’ordre : http://www.experts-comptables.fr/

Sur les sites Internet des cabinets d’expertise comptable en ligne, figure en général le logo de l’ordre et la mention « inscrit à l’ordre des experts comptables ». C’est un premier indice important pour faire une première sélection.

Quant à trouver l’expert comptable le plus adapté à vos besoins, en ligne ou non, c’est à vous de faire le point de ce que vous recherchez. Nos conseils pour bien choisir votre expert comptable.

 

OFFRE SPECIALE

L’expertise comptable en ligne pour les TPE
à partir de 69 € H.T / mois


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

Xavier de Labarrière, Expert-Comptable, co-fondateur ECL DIRECT

Xavier de Labarriere, expert-comptable, commissaire aux comptes, co-fondateur Ecl Direct, specialiste de l'accompagnement des entreprises de service et entreprises innovantes

Découvrir son profil

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.