Création d'entreprise, comment réaliser une étude de marché à moindre frais ?

Le 28/05/2013 - Mise à jour le 29/05/2013
(5 notes)

L’étude de marché en création d’entreprise, c’est un peu votre passeport pour entreprendre. Votre étude vous permet de valider la faisabilité de votre projet. C’est également le moment d’analyser votre offre de produits/services et de l’adapter en fonction de la concurrence, de la demande, du marché… Une étape indispensable, mais parfois coûteuse. Le point avec nos experts comptables et des astuces pour ne pas payer trop cher.

La plupart des créateurs d’entreprise réalisent leur étude de marché de manière informelle, mais peu la formalisent pas écrit (entre 2 et 3 % des créateurs d’entreprise).

Certains, ils sont peut nombreux, n’en réalisent pas du tout. C’est le cas avec des produits/services très innovants pour lesquels le « marché » n’existe pas encore.

Formaliser votre étude de marché en bonne et due forme n’est donc pas obligatoire, sauf si vous recherchez des financements auprès de banques ou d’associés. Dans ce cas, il vous faudra présenter un dossier complet pour donner toutes les chances à votre projet de création d’entreprise.

Une étude pour créer son entreprise, pourquoi c’est important ?

L’étude de marché permet de :

  • Evaluer le potentiel d’un marché et valider l’intérêt de votre offre de produits /services auprès de cibles clients identifiées.
  • Identifier la demande et les leviers ou freins au développement de votre activité.
  • Adapter le contenu et la forme de l’offre de produits /services et son modèle économique pour positionner votre offre et vous différencier sur votre marché.
  • Se doter d’une connaissance approfondie de votre marché, en identifiant les concurrents, les partenaires et influenceurs potentiels.

Comment bien démarrer votre étude de marché ?

Vous l’avez compris, l’étude de marché vise à réunir toutes les informations nécessaires pour prendre une décision éclairée : j’y vais/je n’y vais pas. On examinera :

  • la demande, les cibles (acheteurs) et leurs comportements, leurs besoins,
  • la concurrence : locale/nationale et comment s’en démarquer,
  • les clés de réussite (force commerciale, innovation technique…).

Votre étude de marché doit vous permettre ensuite d’établir votre business plan : prévisionnel d’activité, besoins de financements… A cette étape, il est conseillé de solliciter un expert comptable pour établir votre compte de résultat prévisionnel.

Son aide sera d’autant plus importante qu’elle donne du poids à votre dossier de demande de financements et facilite considérablement les négociations avec vos financeurs (banquiers, investisseurs).

Comment démarrer votre étude de marché sans vous ruiner

 

Utiliser les études existantes :

Allez chercher dans les bases de données des organismes nationaux et internationaux publics, les ministères, l’Insee, la Documentation française, le Centre d’Étude de la Commercialisation et de la Distribution (Credoc), Ubifrance, les chambres consulaires, les fédérations professionnelles…

Ces données doivent être adaptées car elles souvent très généralistes, mais elles constituent déjà de bons indicateurs.

Sollicitez une université ou école de commerce :

Leurs juniors entreprises vous permettent de faire faire une étude de marché pour 1/3, voire 50 % du prix d’un cabinet de consultants classique. En veillant tout de même à bien suivre les étudiants dans leurs démarches d’enquêtes…

Rencontrez vous-même les professionnels du secteur visé :

Vous pouvez interroger ceux qui pratiquent tous les jours vos futurs prospects et concurrents. Contactez par exemple des fournisseurs de vos cibles.

Vous souhaitez commercialiser du matériel de visioconférence ? Interrogez des fournisseurs en bureautique pour comprendre comment s’approvisionnent vos prospects.

Selon votre marché, vous pourrez rencontrer des concurrents (faites-vous passer pour un client…), des syndicats ou fédérations professionnelles…

Interrogez vous-même vos cibles :

Rien ne vous empêche de réaliser vous-même un questionnaire et de le publier sur les réseaux sociaux (Viadeo, Facebook, LinkedIn…) pour enrichir votre étude de marché.

Le conseil de nos experts comptables : ne partez pas à l’aventure sans un minimum d’indicateurs pour créer votre entreprise

La nécessité d’une étude de marché varie d’un secteur à l’autre. Mais quel que soit votre concept, n’hésitez pas à présenter votre projet à votre entourage, à de potentiels associés et même à un expert comptable. Ce dernier peut vous apporter une vision transversale intéressante.

Surtout si vous devez faire appel à des financeurs. Votre étude de marché vous permettra d’étayer votre dossier de demande de financements.

Parlez de votre projet de création d’entreprise et écoutez ! Toute objection est intéressante et peut vous aider à améliorer votre idée de départ.

OFFRE SPECIALE

Création d'entreprise et expertise comptable en ligne
à partir de 49 € H.T


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

Marie-Laure Bouchet,

Journaliste spécialisée entreprise, Marie-Laure s'intéresse plus particulièrement à l'actualité des TPE et se consacre à la presse Internet (SEO, utilisation des réseaux sociaux).

Découvrir son profil

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.