Comment calculer le taux de marge ?
ECL DIRECT

Comment calculer le taux de marge ?

  • Mise à jour le 28 mai 2019

Entrepreneurs, consultants, dirigeants… le taux de marge est un ratio clé pour mesurer la performance de votre entreprise. Comment calculer le taux de marge ? Pourquoi le calculer ? Faisons le point sur l’utilité de cet indicateur de rentabilité.

Marge et taux de marge : définition

Quand on possède une entreprise, une des questions indispensables lors de sa création concerne la rentabilité de l’entreprise. Et si vous avez bien une question en tête, c’est celle-ci : « Comment déterminer ma marge ? ».

Rappelons les fondamentaux concernant la marge :

Pour mettre en vente vos produits ou services, il vous faut instaurer votre prix de vente en fonction du coût de revient. La différence entre les deux constitue la marge.

Sachez distinguer la marge brute et la marge nette, deux ratios clés qui déterminent votre rentabilité. La marge brute se base sur le chiffre d’affaires, il correspond à la différence entre votre prix de vente et votre coût de revient des biens ou services. La marge nette se fonde sur le bénéfice et prend en compte l’ensemble des charges.

Le calcul de votre taux de marge indique votre marge en pourcentage par rapport à son coût d’achat ou de production.

A ne pas confondre : le taux de marge et le « coefficient multiplicateur ». Ce dernier est un outil à disposition des clients alors que le taux de marge est un indicateur comptable.

Il est nécessaire de distinguer le taux de marge commerciale et le taux de marge de production :

  • Le taux de marge commerciale correspond au pourcentage de marge réalisé en fonction du coût d’achat des produits vendus.
  • Le taux de marge de production se calcule à partir du coût de production des produits vendus. Ce taux de marge concerne les entreprises qui fabriquent le produit final au sein même de leur structure.

taux de marge

Comment calculer le taux de marge ?

Le calcul diffère selon le type d’entreprise (entreprise commerciale ou entreprise de production). Par habitude, nous calculons le taux de marge à partir du prix de vente. En vérité, ce calcul correspond au taux de marque, un terme qui n’est pas souvent employé mais qui reflète la part de la marge dans le prix de vente HT du produit ou du service. Quant au taux de marge, celui-ci est le rapport entre la marge et le coût d’achat des marchandises. Malgré que ses deux calculs soient différents, dans nos usages, le terme « taux de marque » est remplacé par le taux de marge. Voici l’exact calcul du taux de marge.

Calcul du taux de marge pour les entreprises commerciales

Taux de marge = (marge commerciale / coût d’achat des produits vendus) x 100

Calcul du taux de marge pour les prestataires de services

Taux de marge = (marge sur prestations / coût de la réalisation des prestations vendues) x 100

Exemple de calcul du taux de marge :

Un produit est acheté 40 euros pour être revendu à 65 euros. Donc la marge commerciale appliquée est de  25 euros. Le taux de marge = (25 / 40) x 100

Ainsi, le taux de marge est de 62,5 %.

Calcul du taux de marge pour les entreprises de production

Taux de marge de production = (marge de production / coût de production des produits vendus) x 100

Exemple de calcul du taux de marge de production :

Pour fabriquer un produit, l’entreprise a acheté des matières premières pour 30 euros. En incluant les frais liés à la fabrication du produit (10 euros), le coût de production du produit est de 40 euros. L’entreprise vend chaque produit 70 euros, elle bénéficie donc d’une marge de 30 euros par produit.

Taux de marge de production : (30 / 40) x 100 = 75 %

Le taux de marge de production est de 75 %.

Notez que si le taux de marge est égal à 100 %, cela signifie que le prix de vente correspond à deux fois le coût de revient.

Pourquoi calculer le taux de marge ?

Dès la création d’une entreprise, la marge constitue un point essentiel dans vos prévisions financières lors de la constitution de votre business plan. Elle permet de savoir si vous dégager des bénéfices et si vous appliquez des prix de vente cohérents. Le but est de pouvoir répondre à cette question : êtes-vous rentable ? Au fil des années, il est recommandé de ne pas mettre de côté cet indicateur de performance.

Le taux de marge va également vous permettre de calculer votre seuil de rentabilité, un ratio à suivre de près pour savoir quels sont vos bénéfices. Il permet de connaître le montant de chiffre d’affaires à partir duquel l’entreprise commencera à faire des bénéfices. Une fois le seuil de rentabilité atteint, votre entreprise couvre toutes ses charges et commence donc à être rentable.

Comment améliorer votre taux de marge ?

Si votre taux de marge n’est pas suffisant et que celui-ci est bien moins élevé que ceux de vos concurrents, voici des solutions à envisager pour l’améliorer :

  • Augmenter votre prix de vente. Ajustez vos prix de vente afin de maximiser vos bénéfices tout en évitant de faire fuir votre clientèle.
  • Diminuer votre coût d’achat. Négocier des remises avec vos fournisseurs, trouver des fournisseurs avec des prix plus bas…
  • Optimiser la gestion de vos stocks, éviter de stocker trop ou trop peu, limiter le gaspillage (matière consommable…) et les pertes afin d’éviter des conséquences néfastes sur le résultat d’exploitation.
  • Victime de vol ? Des procédures de réduction du risque de vol (caméras de surveillance…) limiteront les vols qui pèsent sur votre taux de marge.

Autant de solutions qui nécessitent parfois une mise en perspective plus large. Votre conseiller comptable est votre 1er interlocuteur pour éclairer le pilotage de votre activité. Sa connaissance de l’entreprise et de votre secteur lui permet d’éclairer votre analyse de performance. Un soutien utile pour prendre les bonnes décisions.

Article publié initialement le 24 mai 2019

Olivia Boulay

Rédactrice web

Découvrir son profil
Partagez cet article
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

En lien avec cet article

Un expert comptable en ligne de confiance pour votre TPE

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.