Location Airbnb, comment déclarer mes revenus sans me tromper ?

Le 22/12/2017 - Mise à jour le 03/07/2018
(3 notes)
4 mn de lecture

Les revenus Airbnb, comme les revenus tirés du covoiturage, de livraisons de repas, bref… tous les revenus de l’économie collaborative sont, en principe, imposés. Comment ça se passe quand vous louez un ou plusieurs biens immobiliers ? Comment déclarer les revenus Air bnb ? Point détaillé pour être en règle.

 

Revenus Air bnb et activités collaboratives, quand devez-vous les déclarer ?

Depuis 2016, les revenus d’activités entre particuliers doivent être déclarés lorsqu’elles génèrent un bénéfice. Pour des activités comme le co-voiturage, le partage de biens (équipement de puériculture par exemple) ou encore des sorties culturelles mutualisées, la déclaration des sommes récoltées n’est pas systématiquement obligatoire.

En effet, lorsque l’activité collaborative consiste en une « co-consommation », c’est-à-dire que les revenus visent « non pas à gagner de l’argent mais à partager des frais », ceux-ci ne sont pas imposables.

En l’occurrence, cette « co-consommation » ne s’applique pas pour de la location meublée, ce qui comprend aussi la simple mise à disposition de votre domicile quelques week-ends par an. En conséquence donc, les revenus Air bnb seront déclarés et imposés.

Revenus Air bnb, que déclarer et comment ?

Un principe, vos revenus tirés de la plateforme Air bnb sont imposables dès le 1er euro perçu, sauf si l’ensemble de vos revenus sur l’année ne dépasse pas :

  • 305 € de revenus Air bnb et autres revenus de location meublées, autres que votre résidence principale,
  • 760 € de location s’il s’agit d’une partie de votre résidence principale.

Tout est ensuite question de seuils :

Les revenus tirés de la location meublée sont imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

  1. Vos revenus Air bnb sont compris entre 305 et 70 000 €

Vous relevez du régime micro-bic avec abattement pour frais professionnels de 50 %, sauf si vous décidez d’opter pour le régime réel.

Les revenus Airbnb perçus doivent être mentionnés dans votre déclaration annuelle des revenus (2042 C), à la ligne 5 ND.

A noter, au-delà de 23 000 € de revenus Air bnb, vous êtes redevable de cotisations sociales.

déclarer ses revenus Airbnb

  1. Revenus Air bnb > 70 000 €

Le régime réel s’applique, les charges locatives sont alors entièrement déductibles, pour leur montant exact et vous pouvez déduire en plus une dotation aux amortissements d’une partie du prix d’acquisition de votre bien immobilier (hors valeur du terrain).

Au moment de la déclaration annuelle des revenus vous devez en plus déposer une déclaration professionnelle (2031 SD).

Pour réaliser une telle déclaration, il est nécessaire de tenir une comptabilité justifiant les revenus de cette activité et le dépenses déduites.

  1. Revenus Air bnb avec prestations para-hôtelières > 170 000 €

Le régime réel s’applique toujours mais si vous proposez au moins 3 des 4 prestations dites « para-hôtelières » :

  • le petit déjeuner,
  • le nettoyage régulier des locaux,
  • la fourniture de linge de maison,
  • et l’accueil permanent,

vous devez en plus facturer la TVA.

Revenus Air bnb, comment sont-ils imposés ?

Les revenus tirés de la location meublée sont à déclarer en tant que bénéfice industriel et commercial (BIC).

Ils sont soumis aux tranches du barème de l’impôt sur le revenu.

En fonction des revenus, ils peuvent donc être imposés à 0 %, 14 %, 30 %, 41 % ou 45 %, selon votre tranche marginale d’imposition (TMI).

Astuce pour suivre vos revenus Air bnb :

Bon à savoir, si vous êtes utilisateur de la plateforme Airbnb, vous pouvez obtenir un rapport de vos revenus Airbnb via l’historique des transactions.

Cet historique vous permet d’afficher vos revenus Airbnb bruts (prix de location avant application des frais de service Airbnb).

Le conseil de nos experts comptables pour déclarer vos revenus Air bnb et location meublée…

Même lorsque vous mettez à disposition votre résidence principale quelques week-ends par an seulement, les revenus tirés de cette location meublée sont présumés imposables par défaut.

Seuls les très faibles montants inférieurs à 760 € /an ne devront pas être déclarés (305 € si vous louez une résidence secondaire), ce qui correspond à un nombre de jours de location par an extrêmement faible.

Quelques soient vos pratiques, dès que vous commencez à louer un bien immobilier, qu’il s’agisse d’un simple complément de revenus ou une activité qui prend d’emblée un peu d’ampleur, adoptez tout de suite un minimum de réflexes de gestion :

  • Comptabilisez au fur et à mesure le nombre de jours où vous louez vos biens.
  • Conservez des traces des échanges avec vos hôtes et des tarifs appliqués.

A noter, à partir de 2019, l’ensemble des plateformes collaboratives telles qu’Air bnb auront l’obligation de communiquer les montants perçus par les utilisateurs à l’Administration fiscale.

Pour aller plus loin, lire aussi : les Loueurs en Meublé Professionnel et Non Professionnel : ce qu’il faut savoir.

 

 

OFFRE SPECIALE

L’expertise comptable en ligne pour les TPE
à partir de 69 € H.T / mois


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note
Marie-Laure Bouchet

Marie-Laure Bouchet,

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialiste dans l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil
Ordre des experts comptables

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.