Devenir_indépendant_1

Déclarer les revenus du gérant majoritaire (SARL, EURL à l’IS)

Mise à jour le 04/06/2018 2 min Marie-Laure Bouchet

Déclaration des revenus du gérant majoritaire : elle fonctionne comme celle d’un salarié. Les revenus du gérant majoritaire sont imposés dans la catégorie des traitements et salaires, à quelques nuances près. Découvrez un guide détaillé pour déclarer vos revenus l’esprit tranquille.

1. Vos rémunérations de gérant à déclarer en traitements et salaires

Vous indiquez dans les encadrés 1GB ou 1BJ de la déclaration n° 2042 ou n° 2042 K (préremplie) :

Votre revenu à déclarer, soit l’ensemble de vos rémunérations perçues au cours de l’année écoulée au titre de votre gérance.

Votre rémunération doit être déclarée dans sa globalité, vous devez donc y ajouter : les avantages en nature, indemnités ou allocations.

Vous devez également ajouter la CSG et la CRDS (payées à l’URSSAF ou au RSI) pour leur part « non déductible ». En général, 2,9 % de votre rémunération.

Attention, ne faites pas de doublon. Le plus souvent votre conseiller comptable, et c’est le cas si vous êtes client Amarris Direct, vous communique un montant de rémunération à déclarer avec la CSG non déductible déjà incluse.

Notez également que pour être déclarées dans la catégorie des revenus et salaires, vos rémunérations de gérant majoritaire doivent impérativement être considérées comme déductibles. C’est le cas si les rémunérations :

  • correspondent à un travail effectif,
  • ne sont pas excessives eu égard au service rendu.

2. Vos revenus à déclarer en revenus mobiliers

Les dividendes versés par la société ainsi que les revenus de votre compte courant doivent être reportés dans la déclaration de vos revenus de gérant :

  • Les bénéfices : case 2DC du formulaire n° 2042.
  • Les revenus de votre compte courant d’associé : ligne 2TR du formulaire.

déclaration des revenus du gérant

3. Ce que vous pouvez déduire du montant brut des vos rémunérations de gérant

  • Vos cotisations sociales personnelles obligatoires : cotisations obligatoires (RSI, URSSAF, etc.) d’assurance-maladie et maternité, cotisations d’allocations familiales et d’assurance vieillesse… : à déduire de votre rémunération globale.

Souvent les sociétés allègent les gérants de cette charge et règlent les cotisations directement.

  • Les cotisations sociales facultatives : par exemple, les primes versées sur un contrat Madelin peuvent être déduites sur votre déclaration de revenus, sauf si elles celles-ci ont déjà été prises en charge par votre société.
  • Vos frais professionnels : uniquement s’ils n’ont pas été calculés de manière forfaitaire.

Pour plus de précisions, vérifiez avant toute déclaration, quels sont les frais ouvrant droit à déduction pour le gérant majoritaire.

Le conseil de nos experts comptables pour la déclaration de vos revenus de gérant

La déclaration des revenus du gérant majoritaire assimilée à celle des salariés présente l’avantage de la simplicité. Mais sur le plan fiscal, le calcul n’est pas toujours le plus avantageux pour le gérant. Pour approfondir, le point dans notre article dédié au statut assimilé-salarié.

Si vous souhaitez optimiser votre imposition de gérant, faites appel à un spécialiste, fiscaliste ou expert comptable, qui pourra vous aider à faire un bilan précis de votre situation à la fois professionnelle et personnelle face à l’impôt.

 

 

Article publié initialement le 9 octobre 2014

Marie-Laure Bouchet

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialisée dans les sujets relatifs à l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Les 7 étapes clés pour devenir freelance

Télécharger notre livre blanc

Nos experts partagent leurs secrets

.fiscalite_creation_rs
25 novembre 2020

Logiciel de comptabilité ou expert-comptable ? Avez-vous vraiment le choix ?

Découvrir
17 novembre 2020

Comment calculer son TJM (taux journalier moyen) pour bien fixer ses prix de vente ?

Découvrir
.photo-1532077186269-bd51212246ec
07 juin 2018

Gérants, les frais remboursés par votre société

Découvrir