Devenir_indépendant_1

Suis-je obligé de passer par un avocat pour monter mes statuts ?

Mise à jour le 11/05/2016 2 min Claude Robin

Pour monter (ou rédiger) ses statuts, beaucoup de créateurs d’entreprise pensent être obligés de passer par un avocat. Est-ce obligatoire ? En fait, vous pouvez tout à fait préparer vous-même vos statuts et les déposer au greffe sans qu’ils soient préparés par un avocat. Quels sont les avantages et les inconvénients du passage par un avocat pour la rédaction des statuts ?

Avantages de faire rédiger ses statuts par un avocat

En confiant la rédaction de vos statuts à un avocat, vous limitez le risque d’erreurs. L’avocat par son expérience et sa formation saura vous conseiller sur les clauses clés de vos statuts. Il saura les adapter à votre situation personnelle et professionnelle, à l’ambition de votre projet.

Inconvénients de passer par un avocat pour faire rédiger ses statuts

L’inconvénient principal est le coût de rédaction des statuts. Si vous passez par un avocat, vous allez devoir payer entre 500 et 1 500 € HT d’honoraires en plus des frais liés aux formalités (compter 350 € en plus).

Le conseil de nos experts-comptables pour la rédaction de vos statuts

Tout faire seul est un peu dangereux. Une erreur peut vous coûter beaucoup.

Tout confier à un avocat est coûteux.

Le meilleur rapport qualité prix consiste à confier la rédaction de vos statuts à un expert-comptable. En plus de toutes les options juridiques, il est souvent le plus qualifié pour choisir les options fiscales (dates de clôture, régime fiscal, etc.).

Normalement un expert-comptable vous coûtera la moitié de ce que coûte un avocat, c’est à dire des honoraires entre 200 € HT pour une EURL et 300 € HT pour une SARL (fourchette basse).

 

Articles sur le même thème :

Suis-je obligé de passer par un avocat pour monter mes statuts ?

Création d’entreprise : les 5 pièges à éviter

Les trois actions prioritaires pour lancer une entreprise

Quel statut choisir entre EIRL EURL et auto-entrepreneur ?

 

Article publié initialement le 3 novembre 2014

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Nos experts partagent leurs secrets

indemnités kilométriques
16 avril 2021

Calcul TVS : comment est calculée la taxe sur les voitures de société ?

Découvrir
OGA
30 mars 2021

OGA, CGA, AGA, à quoi ça sert ? Quel est leur rôle ?

Découvrir
avantages en nature
07 juin 2018

Gérants, les frais remboursés par votre société

Découvrir