Nouvelle aide à l’embauche des jeunes

Mise à jour le 21/02/2017 2 min Claude Robin

En 2012, les TPE pouvaient profiter d’une aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans : jusqu’à 2 340 € sur 12 mois (décret n° 2012-184 du 7 février 2012). Disponible pour les embauches en CDI ou CDD réalisées entre le 18 janvier 2012 et le 17 juillet 2012, cette aide a depuis été remplacée par d’autres dispositifs. Par exemple, 4 000 € d’aide pour une 1re embauche réalisée entre le 9 juin 2015 et le 17 juin 2017. Explications. 

Nouvelle aide à l’embauche des jeunes (base 2017)

L’aide instaurée en 2012 pour faciliter l’embauche des jeunes de moins de 26 ans dans les TPE a pris fin le 17 juillet 2012. Elle a été partiellement remplacée par de nouveaux dispositifs d’aide à l’embauche.

  • Au 1er janvier 2017, deux dispositifs ciblent particulièrement l’embauche des jeunes :

Le contrat d’apprentissage : exonération de certaines cotisations patronales et salariales + aide forfaitaire de 1 000 € par année du cycle de formation.

Le contrat de génération : une aide financière est prévue lorsque l’embauche d’un jeune s’accompagne du maintien dans l’emploi d’un senior. L’aide d’un montant total de 4 000 €/an se divise donc en deux : 2 000 € d’aide au titre de l’embauche d’un jeune et 2 000 € d’aide au titre du maintien dans l’emploi d’un travailleur senior.

  • A noter également, une mesure exceptionnelle ne visant pas particulièrement les jeunes mais facilitant les premières embauches dans les TPE :

L’aide de 4 000 € du dispositif Embauche PME : pour les contrats signés jusqu’au 30 juin 2017.

Aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans entre janvier et juillet 2012

  • Montant de l’aide à l’embauche

Cette aide à l’embauche des jeunes pouvait atteindre au maximum à 195 € par mois pour le recrutement d’un salarié à temps complet au niveau du SMIC.

Ensuite, elle était dégressive pour devenir nulle pour le recrutement de salariés rémunérés au-dessus de 1,6 SMIC.

Donc le montant total de cette aide peut atteindre : 2 340 € sur 12 mois.

  • Les entreprises concernées par l’aide à l’embauche des jeunes (2012)

Les entreprises de moins de dix salariés pouvaient demander le bénéfice de cette aide pour les embauches de personnes âgées de moins de vingt-six ans.

L’aide était due au titre des gains et rémunérations des salariés versés au titre des douze mois suivant la date d’embauche.

  • Les embauches concernées

L’embauche du jeune devait être réalisée entre le 18 janvier 2012 et le 17 juillet 2012 inclus.

  • Les salariés concernés

L’aide concernait les jeunes de moins de 26 ans sigant un contrat de travail à durée indéterminée  CDI ou à durée déterminée CDD pour une durée supérieure à un mois.

Article publié initialement le 13 février 2012

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Votre TPE super rentable

Télécharger notre livre blanc

Gestion de la paie

Nos experts partagent leurs secrets

.salaire-consultant-rs
18 février 2021

Salaire consultant indépendant, comment calculer votre revenu net ?

Découvrir
.devenir-formateur-independant
15 décembre 2020

Devenir formateur indépendant

Découvrir
.photo-1532077186269-bd51212246ec
07 juin 2018

Gérants, les frais remboursés par votre société

Découvrir