.ticket_restaurant_rs-1

Combien coûte un ticket restaurant ?

Mise à jour le 19/03/2021 3 min Olivia Boulay

Le dispositif des tickets restaurant a bien des avantages autant pour vous, chef d’entreprise, que pour vos salariés. Mais quel coût cela représente-t-il ? Cela dépend notamment de la valeur du ticket restaurant, de la part patronale prise en charge et de la réglementation en vigueur. Le point sur les règles à connaitre sur ce dispositif de restauration.

Info Covid-19 : pour soutenir les restaurants qui ont subi de plein fouet la crise sanitaire provoquée par l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a décidé de doubler le plafond journalier des chèques déjeuner. Le plafond journalier s’élève donc à 38 € (au lieu de 19 €) et sera valable la semaine mais aussi le week-end jusqu’à septembre 2021.

En pratique, comment ça fonctionne ?

Les tickets restaurant repose sur un système de cofinancement : une partie est prise en charge par l’employeur (entre 50 et 60 %), puis le reste par le salarié.

Les tickets restaurant sont utilisables seulement les jours ouvrables (du lundi au samedi), sauf pour les salariés travaillant le dimanche et les jours fériés et son utilisation est plafonnée à 19 euros de dépenses par jour.

Vous pouvez proposer deux types de tickets restaurant à vos salariés, au format papier ou carte à puce.

Le recours aux tickets restaurant n’est pas une obligation. Vous pouvez tout aussi bien prendre en charge la restauration de vos salariés par un autre moyen (restaurant d’entreprise, prise en charges des frais de restauration…).

Attention, si vous souhaitez mettre en place ce système de distribution de tickets restaurant, tous vos salariés devront y avoir accès. Seuls les salariés dont le repas n’est pas compris dans leurs horaires de travail ne peuvent y prétendre.

Quel est le coût d’un ticket restaurant ?

De quoi est composé le coût d’un ticket restaurant ?

Le coût du titre restaurant va dépendre de plusieurs éléments : le montant journalier que vous souhaitez fixer, votre participation patronale et les frais de gestion appliqués par l’émetteur des tickets restaurant.

  1. Prix du ticket restaurant : quel est le montant journalier du ticket ?

Vous fixez librement la valeur du titre restaurant mais bien sûr il est normal que vous limitiez le montant par rapport aux seuils d’exonérations fiscales et sociales.

A savoir : en 2021, la limite d’exonération est de 5,55 € par titre.

De ce fait, la valeur journalière maximale pour pouvoir être totalement exonéré est de :

  • 11,10 € avec une part patronale de 50 %,
  • 9,25 € pour une participation patronale de 60 %.
  1. Prix du ticket restaurant : quelle est la part patronale ?

Est inclus dans le prix du ticket restaurant : la part patronale. Votre part patronale doit être comprise entre 50 % et 60 % de la valeur libératoire du titre afin de pouvoir bénéficier de l’exonération de cotisations. Vous ne pouvez pas financer moins de 50 % du titre, ni plus de 60 %.

  1. Les frais de gestion

Chaque émetteur de titres restaurant (Edenred, Sodexo…) applique sa propre politique tarifaire alors n’hésitez pas à demander un devis pour comparer. Les frais peuvent varier selon le format (papier ou dématérialisé) et le volume de la commande.

A savoir : les titres restaurant sont délivrés en fonction des jours travaillés. Le montant dû au salarié dépend donc aussi de ses jours d’absence (congés annuels, maladie…).

coût ticket restaurant

Calcul du coût d’un ticket restaurant

  • Exemple 1 : le montant pris en charge est exonéré des charges sociales et fiscales

Prenons l’exemple d’un ticket restaurant d’une valeur de 9 € avec une prise en charge patronale de 50 %.

Vous prenez donc en charge 4,5 € sur un ticket restaurant de 9 €.

Ce montant se trouve en-dessous du plafond (5,55 € par titre pour l’année 2021) permettant l’exonération des charges sociales et d’impôt sur le revenu.

A ce montant s’ajoute les frais de gestion qui varie d’un émetteur de tickets restaurant à un autre.

  • Exemple 2 : vous dépassez le plafond permettant l’exonération de charges

Admettons maintenant que vous choisissiez d’attribuer la valeur de 10 € pour un ticket restaurant et que vous preniez en charge 60 % du ticket restaurant.

10 x 60 % = 6 €.

Seul le plafond de 5,55 € sera exonéré des charges fiscales et sociales. Les 45 centimes restants seront à réintégrer dans l’assiette des cotisations sociales.

Le conseil de nos experts-comptables pour comprendre tout l’intérêt des tickets restaurant

Le dispositif de tickets restaurant procure de nombreux avantages pour l’employeur :

  • En 2021, le ticket restaurant permet une exonération de cotisations sociales sur une part maximum du montant journalier de 5,55 €,
  • La part patronale du prix du titre restaurant est déductible du résultat imposable de l’entreprise,
  • Délivrer des tickets restaurant à vos salariés est un avantage social qui peut être une alternative à l’augmentation de salaire qui quant à elle, est soumise aux charges patronales.

Le chèque déjeuner représente bien un coût mais cette solution reste peu onéreuse pour participer à la restauration de vos salariés. D’autant plus que si vous définissez bien le montant journalier du ticket et la part patronale, vous pouvez bénéficier d’une exonération des charges sociales et fiscales.

Article publié initialement le 28 mai 2020

Olivia Boulay

Rédactrice-web spécialisée dans les sujets relatifs à la comptabilité et à la gestion d'entreprise pour les indépendants

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Actualités et conseils en comptabilité

Nos experts partagent leurs secrets

.salaire-consultant-rs
18 février 2021

Salaire consultant indépendant, comment calculer votre revenu net ?

Découvrir
.devenir-formateur-independant
15 décembre 2020

Devenir formateur indépendant

Découvrir
.photo-1532077186269-bd51212246ec
07 juin 2018

Gérants, les frais remboursés par votre société

Découvrir