Calcul de l’EBE, comment l’utiliser pour analyser la performance de sa TPE ?
ECL DIRECT

Calcul de l’EBE, comment l’utiliser pour analyser la performance de sa TPE ?

  • Mise à jour le 7 février 2019

Le calcul de l’excédent brut d’exploitation (EBE) est une composante clé pour analyser la performance de votre entreprise. En clair, c’est ce qui reste une fois toutes les dépenses nécessaires au bon fonctionnement de votre entreprise déduites…  A suivre donc de près au démarrage de l’activité bien sûr, mais aussi dès qu’il faut prendre des décisions de gestion salutaires. C’est à partir de ce calcul de l’EBE que votre expert-comptable pourra vous proposer des pistes d’amélioration et d’optimisation… Dans cette fiche pratique, découvrez définition de l’EBE, le mode de calcul de l’EBE et son analyse (EBE positif ou négatif), mais surtout l’intérêt du calcul de l’EBE pour la gestion de votre TPE.

 

Qu’est-ce que l’excédent brut d’exploitation (EBE) ?

L’objectif poursuivi en réalisant le calcul de l’EBE est simple, il s’agit de comprendre la ressource que votre entreprise tire régulièrement de son cycle d’exploitation. Comme nous l’indiquions en introduction, c’est ce qui reste une fois qu’on a déduit toute les dépenses nécessaires au fonctionnement de votre entreprise ou de votre boutique.

C’est le fameux « cash-flow » salvateur, ou les flux de trésorerie qui permettent à l’entreprise de gérer ses activités (pour rappel : trésorerie = disponibilités (l’argent sur votre compte bancaire) + valeurs mobilières (vos éventuels placements) – concours bancaires (découverts, crédits et autres facilités de caisse…).

On qualifie également l’EBE de « résultat économique de l’entreprise », soit la part de la valeur ajoutée qui revient à l’entreprise.

Ratio très important dans l’analyse de l’activité, l’EBE est en quelques sortes un voyant de contrôle pour piloter votre activité : positif, tout va bien, négatif, il faut rapidement prendre des mesures correctives.

Son mode de calcul va d’abord intéresser les comptables (voir les formules de calcul de l’EBE en fin d’article). Mais pour vous gestionnaire d’entreprise, il s’agit surtout d’en comprendre l’analyse. C’est-à-dire les enseignements et recommandations que votre expert-comptable va pouvoir déduire du calcul de l’EBE pour la bonne santé de votre entreprise.

 

Pourquoi calculer l’excédent brut d’exploitation (EBE) et comment l’analyser ?

En pratique, il est d’usage de calculer l’EBE :

  • à la création de l’entreprise ou dans le cas d’une reprise d’entreprise (prévisionnel d’activité),
  • à clôture de votre exercice comptable, lors de l’établissement des comptes annuels.

Concrètement, pour votre expert-comptable le calcul l’EBE de votre entreprise est un point de départ d’analyse :

 

Excédent brut d’exploitation négatif : une insuffisance brute d’exploitation

Plus simplement, votre CA ne parvient pas à couvrir les charges de votre entreprise. Cette situation assez critique indique que votre entreprise est en train de perdre de l’argent.

Pour votre expert-comptable, c’est un signal d’alerte qui déclenche immédiatement sa vigilance. Il va falloir analyser les comptes pour comprendre avec vous ce qui ne fonctionne pas.

  • 1er temps de l’analyse, la marge commerciale : est-ce que l’on a fixé les bons prix de vente ? La négociation des achats est-elle suffisante ? Constate-t-on des pertes (exemple, en restauration, des invendus importants et jetés pour cause de péremption) ? Eventuellement des vols ?
  • 2e analyse : les frais généraux : est-ce qu’il y a trop de dépenses ? Très souvent, un loyer très élevé par rapport au niveau d’activité ou encore des dépenses de publicité et de marketing très élevées…
  • 3e analyse : la masse salariale. C’est souvent là où le bât blesse. Par exemple, l’entrepreneur a devancé un surcroît d’activité en recrutant et les résultats ne sont finalement pas aux rendez-vous…

 

Calcul de l'EBE
« Il est dans ce cas intéressant de comparer le poids de la masse salariale sur le CA précise Jean-Philippe Besnier, expert-comptable et responsable de bureau chez Amarris Groupe. Si le ratio est passé de 15 à 20 % d’un exercice à l’autre, sans augmentation du niveau d’activité, l’excédent brut d’exploitation va forcément être impacté. Et très concrètement, cela signifie que vos employés vous coûtent plus cher que l’année passée. Un EBE négatif en création, cela se rencontre très souvent… mais dans tous les cas, il faut en chercher la raison pour corriger le tir rapidement. »

Excédent brut d’exploitation positif : l’activité est rentable, mais ensuite ?

Du point de vue de l’exploitation, votre activité est rentable. Mais là encore, votre expert-comptable ne va pas s’arrêter là. Deux démarches vont suivre le constat d’un EBE positif :

  1. La vérification de la capacité à rembourser les emprunts (capacité d’autofinancement, CAF) : « Si la CAF déterminée après l’EBE pour couvrir le remboursement des emprunts, c’est parfait poursuit Jean-Philippe, cela signifie qu’on peut passer à une logique plus stratégique d’optimisation. Sinon, il faut comme dans le cas d’un EBE négatif, déterminer les correctifs nécessaires pour ramener l’EBE à un niveau supérieur. »
  2. L’optimisation pour octroyer plus d’avantages aux dirigeants et à ses salariées.Par exemple, optimisation :
    1. du statut social du dirigeant (contrat d’assurance complémentaire pour mieux sécuriser à la fois le patrimoine personnel et/ou le patrimoine de l’entreprise),
    2. du résultat en octroyant des avantages qui contribuent à récompenser et fidéliser les salariés (tickets restaurant, chèques cultures, etc.)…

Comment calculer l’EBE ?

Vous pouvez calculer votre EBE de différentes façons et il vous faudra choisir la méthode qui s’adapte aux données comptables dont vous disposez. En pratique, il est nettement plus simple de demander de l’aide à votre comptable qui pourra très facilement l’extraire de son outil de gestion. Selon les prestations, l’EBE peut être intégré dans un tableau de bord mensuel pour un suivi récurrent.

  1. Calcul de l’EBE à partir du chiffre d’affaires :

Excédent brut d’exploitation (EBE) = Chiffre d’affaires – Achats consommés – Consommation en provenance de tiers + Subventions d’exploitation – Charges de personnel et cotisations sociales – Impôts et taxes

  1. Calcul de l’EBE à partir du résultat net comptable :

Excédent brut d’exploitation (EBE) = Résultat net + Charges financières – Produits financiers + Charges exceptionnelles – Produits exceptionnels + dotations aux amortissements et aux provisions – Reprises sur amortissements et provisions – Autres produits de gestion courante + Autres charges de gestion courante

 

Le conseil de nos experts comptables pour la bonne gestion de votre activité

Sans passer par l’étape (fastidieuse) du calcul de l’EBE, pensez à le demander régulièrement à votre comptable ou bien à le paramétrer comme ratio de suivi dans votre outil de gestion.

Celui-ci est en effet un indicateur clé de la rentabilité de votre activité, mais la tête dans le guidon, à la fois chez vos clients et/ou en pleine production, vos impressions en la matière peuvent être trompeuses. Un suivi régulier de l’EBE ainsi que des ratios clé de gestion de votre activité vous permet de confronter vos impressions à la réalité des chiffres.

Et si le doute persiste, appelez votre comptable ! Chez ECL Direct, le vôtre est toujours disponible pour faire le point.

Article publié initialement le 7 février 2019

Marie-Laure Bouchet

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialisée dans les sujets relatifs à l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil
Partagez cet article
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

En lien avec cet article

Un expert comptable en ligne de confiance pour votre TPE

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.