Emplois francs : fin de l’aide de 5 000 € d’aide pour l’embauche d’un jeune

Mise à jour le 21/11/2016 2 min Marie-Laure Bouchet

Les emplois francs, c’étaient 5000 € de prime pour l’embauche d’un jeune issu d’une ZUS (zone urbaine sensible). Le faible succès rencontré par cette aide a conduit le Gouvernement à y mettre fin courant 2015. Faites le point des autres aides à l’embauche pour les TPE

Rappel, les emplois francs, une aide à l’embauche des jeunes issus de zones sensibles

Les petites entreprises pouvaient profiter de l’aide à l’embauche offerte par les emplois francs lorsqu’elles recrutaient un jeune issu de zones sensibles (ZUS) pour un contrat en CDI, à temps complet.

Pour profiter des 5 000 € d’aide à l’embauche, il fallait donc respecter des critères assez contraignants pour une petite structure.

Depuis le 23/09/2013, 30 nouvelles ZUS ouvertes au dispositif emploi franc

Le dispositif emplois francs était expérimental. Celui-ci fut progressivement étendu par les pouvoirs publics, avant d’être finalement abandonné. 

La première version de l’aide à l’embauche emploi franc était limitée aux jeunes issus de seulement 10 ZUS, c’est-à-dire : Perpignan, Toulouse, Marseille, Grenoble, Sarcelle, Clichy-sous-Bois/Montfermeil, Lille, Roubaix, Amiens et Saint-Quentin.

Puis il fut élargi à une quarantaine de zones urbaines sensibles, donc aux principales grandes agglomérations du territoire :

  • Nord-Normandie : Valenciennes, Lens-Liévin, Calais, Rouen et Cherbourg.
  • Grand Est : Strasbourg, Nancy, Belfort-Montbéliard, Dijon et Troyes.
  • Sud Est : Lyon, Toulon, Montpellier et Clermont-Ferrand.
  • Grand Ouest : Bordeaux, Nantes, La Rochelle, Rennes et du Mans.
  • Ile-de-France-Centre : Plaine Commune, Mont-Valérien, Plaine centrale du Val-de-Marne, Seine-Essone, Evry Centre Essonne, Aulnay-sous-bois, Saint-Quentin en Yvelines, Melun, Dreux et Sevran.
  • Outre-Mer : Saint-Denis de la Réunion, Cap Excellence.

Le conseil de nos experts comptables pour profiter de l’aide à l’embauche emploi franc

Si vous souhaitez embaucher un jeune, d’autres dispositifs d’aide à l’embauche existent. N’hésitez pas à consulter votre expert comptable pour évaluer avec les lui les aides à l’embauche les plus adaptées à votre besoin. Consultez aussi : les aides à l’embauche pour les TPE.

 

Article publié initialement le 5 novembre 2013

Marie-Laure Bouchet

Rédactrice économique, comptable et juridique, spécialisée dans les sujets relatifs à l’accompagnement des petites entreprises.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Mes aides et financements

Nos experts partagent leurs secrets

31 décembre 2014

En optant pour ECL/Fizen Expert, ai-je affaire à de vrais comptables ?

Découvrir
.creationent-info
28 juin 2017

La création d'entreprise au 1er trimestre 2017 - Episode 1

Découvrir
.entreprise_en_couple_rs
15 avril 2019

Créer son entreprise en couple, quelles sont les précautions à prendre ?

Découvrir