freelance informatique

Devenir freelance quand on est expert dans le secteur du digital

Publié le 21 octobre 2021 3 min Le Blog du Freelance

De nos jours, de plus en plus de personnes font le choix de se réorienter professionnellement. Envie de liberté ou de changer de secteur d’activité, les raisons sont nombreuses. En tête de proue de cette dynamique, les métiers du digital sont eux aussi en plus grand nombre chaque année et se prêtent particulièrement bien au travail en indépendant.

L’utilisation de plus en plus généralisée d’internet et de l’informatique dans le monde professionnel est en effet l’un des facteurs importants de la montée en puissance du freelance. A vrai dire, le monde du digital offre toute une palette d’expertises différentes qui répondent aux problématiques actuelles et sont facilement praticables en indépendant.

Parmi ces derniers, on retrouve quelques activités qui rencontrent de plus en plus de succès :

  • Ingénieurs en informatique
  • Développeurs et programmeurs
  • Experts en stratégie digitale

Vous avez désormais une idée plus large des opportunités disponibles pour se lancer en freelance dans le secteur du web. Cependant, démarrer son activité ne se fait pas du jour au lendemain et n’est pas une décision à prendre complètement sur un coup de tête. Avoir une impulsion soudaine pour changer totalement de mode de travail et prendre un tournant dans sa vie professionnelle est une bonne chose, mais il ne faut pas négliger les différentes étapes et bien préparer son projet.

Définir son offre d’expert dans le digital

La première chose à définir est votre offre de service, c’est-à-dire le bénéfice que vous allez apporter à votre client pour le commercialiser par la suite. Pour le trouver, il est intéressant de se poser la question “Qu’est ce qui aura changé chez mon client après mon intervention ?”. C’est dans ce bénéfice et cette expertise que vos clients vont vouloir investir. Est-ce qu’il s’agit plutôt de votre capacité à gérer les parcs informatiques des entreprises ainsi que leurs logistiques ? Ou bien, peut-être êtes-vous un expert de l’optimisation web et du référencement de sites ?

consultant informatique

Quoi qu’il en soit, ne cherchez pas à couvrir un champ d’action trop important. Il vaut mieux réduire son offre sur ce que l’on sait faire le mieux. Il est préférable de se concentrer sur un domaine précis et ainsi, être reconnu comme un expert plutôt que de chercher à trop en faire sans être réellement compétent. De plus, le secteur du web étant de plus en plus large et mis en avant, la demande est assez conséquente pour que vous puissiez vous concentrer sur votre expertise, sans craindre de manquer de clients.

Assurez-vous que l’offre correspond à un marché

Une fois que vous avez réussi à définir et cadrer le champ d’action de votre offre, il faut vérifier que cette dernière s’inscrit dans un marché existant. Pour ça vous devez être capable de différencier l’existence d’un besoin et l’existence d’un marché.

Le besoin est souvent réel, mais son existence ne signifie pas que vos clients potentiels sont prêts à débourser une certaine somme pour ça. Le marché existe uniquement lorsque votre cible se dit prête à payer pour votre expertise et le service que vous proposez. Cependant, le gros avantage des métiers du digital c’est qu’il est particulièrement rare que vos compétences ne trouvent pas de demandeur.

Cela est d’autant plus vrai depuis le début de la pandémie qui a mis en exergue la nécessité d’adapter les méthodes de travail et de communication aux moyens mis à notre disposition. Depuis un an et demi, alors que la grande majorité des secteurs d’activité ont du mal à garder la tête hors de l’eau en période de Covid-19, les professions orientées web ont grandement profité de la situation de distanciation sociale et de dématérialisation du travail.

Etablir une tarification

La dernière étape consiste à évaluer correctement la valeur de votre savoir-faire.

Pour cela, voici quelques grands principes auxquels il sera important de faire attention au moment de définir votre prix :

  1. Votre tarif s’inscrit justement dans un marché en tenant compte de :
  2. De la tarification du marché de votre région
  3. De votre réputation et reconnaissance
  4. Du temps de préparation nécessaire à pour votre intervention
  5. De la concurrence
  •  Votre prix peut subir des variations en fonction de si vous êtes en direct ou en sous-traitance, que vous êtes formateur ou consultant expert, etc.
  • Elle s’exprime en taux journalier moyen (TJM) ou en forfait voire à l’heure selon les situations.

    Vous devez avoir un tarif de référence sur lequel vous pouvez pratiquer une dégressivité dépendant du volume acheté par vos clients.

Exemple des prix habituellement pratiqués par les experts du web et de l’informatique :

 Développeur Front-end / Web designerExpert SEO / RéférencementWeb marketing et stratégie digitale
Junior300€ / Jour400€ / Jour400€ / Jour
Senior500€ / Jour700€ / Jour700€ / Jour

Vous avez maintenant tous les outils nécessaires pour vous lancer correctement en tant que consultant dans le secteur du web.

Le Blog du Freelance

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Devenir freelance en 7 étapes clés : le livre blanc

Les 7 étapes clés pour devenir freelance

Télécharger notre livre blanc

Nos experts partagent leurs secrets

aides création d'entreprise
23 septembre 2021

Chômeur et créateur d'entreprise : quelles aides ?

Découvrir
OGA
30 mars 2021

OGA, CGA, AGA, à quoi ça sert ? Quel est leur rôle ?

Découvrir
avantages en nature
07 juin 2018

Gérants, les frais remboursés par votre société

Découvrir