Avant de se lancer : le prévisionnel d’activité
ECL DIRECT

Avant de se lancer : le prévisionnel d’activité

  • Mise à jour le 1 juillet 2015
  • Actualités et conseils en comptabilité -

C’est décidé, vous vous mettez à votre compte ? Vous avez identifié l’activité précise que vous allez exercer et vous êtes prêt à vous lancer ? Avant de démarrer, mettez au point votre « prévisionnel d’exploitation ». Le prévisionnel d’exploitation est un outil essentiel dans votre démarche de création. Il peut se faire en moins d’une heure en répondant aux questions ci-dessous.

A quoi ça sert ?

  • À estimer ce que vous allez gagner : il permet de calculer votre rémunération après déduction des charges professionnelles.
  • À connaître vos dépenses en réfléchissant à la nature et au montant de chaque poste (loyer, téléphone, sous traitants, assurance, etc) et en faisant des arbitrages adaptés.
  • À vous fixer un cap, un objectif de chiffre d’affaires à facturer. Il vous servira de référence afin de vous situer par rapport à vos objectifs initiaux.

Il se décline en deux scénarios : le pire et le meilleur cas. Pire cas : votre activité tarde à se développer, comment estimer votre revenu ? Meilleur cas : vous dépassez vos objectifs, à combien s’élèvent vos bénéfices et vos impôts ?

Quelques questions pour établir votre prévisionnel d’exploitation

1ère étape : estimez vos charges fixes

Définissez un budget annuel pour les dépenses suivantes :

  • loyer ou domiciliation,
  • assurance,
  • honoraires,
  • courrier,
  • téléphone,
  • fournitures de bureaux,
  • frais de déplacement,
  • frais de documentation,
  • salaires et charges sociales de vos collaborateurs,
  • charges sociales de l’entrepreneur individuel.

2ème étape : estimez vos charges variables

  • dépenses techniques,
  • sous traitance,
  • autres dépenses.

3ème étape : vos besoins personnels

De quelle somme avez-vous besoin chaque mois pour vivre (impôt sur le revenu compris) ?

4ème étape : votre seuil de rentabilité

En faisant le total des sommes précédentes, vous obtenez votre seuil de rentabilité, c’est àdire un objectif de chiffre d’affaires. Si celui-ci vous paraît raisonnable : vous êtes prêt. Sinon, mieux vaut réfléchir encore au mode de développement de votre projet.

Article publié initialement le 1 mai 2012

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'ECL Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partagez cet article
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

En lien avec cet article

Un expert comptable en ligne de confiance pour votre TPE

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les freelances et les indépendants, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre entreprise. Indépendants, consultants freelance, professions libérales, plus de 3500 clients nous font confiance et confient la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi un service de création d’entreprise complet : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre création entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.