Réduction ISF PME 2012 : comment ça marche ?

Mise à jour le 03/02/2014 1 min Claude Robin

Il est parfois possible de payer moins d’ISF, voire même pas du tout en investissant dans une société PME. En quoi consiste ce dispositif ? Quels sont les éventuels risques ? Comment bénéficier de ce levier fiscal ?

Avec nous pour en parler aujourd’hui, Franck Rigaudeau d’OPTI FINANCE, conseiller en gestion de patrimoine et Xavier de La barrière, expert comptable chez Amarris Direct.

Franck Rigaudeau, rappelez-nous comment fonctionne le dispositif ISF PME ?

Les PME en France, c’est un peu le socle de l’économie. Or ces PME ont besoin de lever des capitaux. Pour inciter les investissements dans les PME, le législateur a prévu un avantage fiscal pour les particuliers qui investissent dans les PME.

A titre d’exemple pour l’ISF, si quelqu’un investit 100 euros, aura une réduction d’impôt de 50 euros et ceci dans la limite de 45 000 euros.

A titre d’exemple, une personne qui paie 5 000 € d’ISF, peut investir 10 000 € dans une PME. Non seulement il ne paiera pas d’ISF cette année-là, mais en plus, s’il a fait le bon choix d’investissement, cela peut générer des plus-values.

 

Combien de temps l’investisseur a-t-il intérêt à conserver les titres investis dans une PME ?

La suite dans la vidéo…

 

Article publié initialement le 31 octobre 2012

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Votre TPE super rentable

Télécharger notre livre blanc

Nos experts partagent leurs secrets

02 mai 2019

Crédit inter-entreprises : où en est-on ?

Découvrir
.creationent-info
28 juin 2017

La création d'entreprise au 1er trimestre 2017 - Episode 1

Découvrir
08 avril 2019

Point mort comptable, qu’est-ce que c’est ? Comment le calculer ?

Découvrir