.capitaux-propres-entreprise

Quels frais bancaires pour le compte professionnel de mon entreprise ?

Publié le 30 septembre 2014 2 min Claude Robin

Pour une petite entreprise, les frais bancaires pour un compte professionnel ont un coût minimum compris entre 20 et 50 € HT par mois. Si l’entreprise a recours à du découvert, fait des virements, etc. Le coût peut être supérieur.

Quel coût minimum pour les frais bancaires pour une petite entreprise ?

Le coût minimum actuellement proposé par le marché pour les créateurs d’entreprise est l’offre HSBC BUSINESS DIRECT.

Pour 20 € HT par mois, elle comprend les frais bancaires suivants :

  • les frais de tenue de compte,
  • les virements en France et à l’étranger
  • l’accès à la plateforme internet
  • une carte bancaire (Visa Business)
  • un compte titres

Pour les autres banques, les frais bancaires sont :

  • Soit forfaitaires (abonnement mensuel à partir de 30 € HT pour un chiffre d’affaires inférieur à 100 000 € par an)
  • Soit fixes + variables (commission de mouvements, etc.).

Abonnements mensuels ou formules traditionnelles : que choisir ?

Pour les petites entreprises, les formules d’abonnements mensuels fixes ont généralement un coût plus avantageux que les formules traditionnelles.
Le coût peut être beaucoup plus important si l’entreprise utilise un terminal de paiement TPE ou si elle travaille avec l’étranger.

Que peut-on négocier pour son compte professionnel avec sa banque ?

Pour négocier avec sa banque, il faut être en position de force. C’est à dire, être un bon payeur, idéalement avoir des excédents de trésorerie et les placer dans des produits financiers. Vous pouvez aussi facilement négocier les conditions d’ouverture d’un compte professionnel si vous êtes en phase de négociation sur un emprunt bancaire professionnel, en faisant jouer la concurrence.

Vous pouvez négocier, le fait d’inclure ou non dans le forfait le coût de la carte bancaire. Vous pouvez négocier le coût de la carte en fonction de sa gamme (premier, gold, visa, etc.). Vous pouvez négocier le montant de la commission de mouvement si vous avez opté pour la formule de tarification traditionnelle.

 

Claude Robin

Expert comptable et commissaire aux comptes et co-fondateur d'Amarris Direct, Claude Robin conçoit de nouveaux outils de gestion et se spécialise dans l’accompagnement des petites structures.

Découvrir son profil
Partager cet article
Cet article vous a plu ?
Donnez-lui une note

Merci pour votre vote !

Actualités et conseils en comptabilité

Nos experts partagent leurs secrets

07 octobre 2013

Obtenir le statut JEI

Découvrir
28 octobre 2013

L'intéressement peut-il être calculé par service, département ou unité de travail ?

Découvrir
Devenir_indépendant_1
07 janvier 2020

Formation des salariés, l'OPCO peut rembourser le salaire aussi !

Découvrir