Simulateur Auto-Entrepreneur
ECL DIRECT
  • Simulateur Auto-Entrepreneur

Simulateur Auto-Entrepreneur

Avez-vous choisi la voie la plus rentable ?

Auto-entrepreneur, vous avez commencé à facturer sous le statut de la micro-entreprise. Peu contraignant, ce statut vous arrange… mais peut-être gagneriez-vous plus en changeant de régime ? Notre simulateur vous aide à y voir plus clair.
Cette simulation ne restitue pas de résultats chiffrés mais vous donne des indications sur la forme juridique la plus indiquée au regard de votre situation. Beaucoup d’autres paramètres (tels que imposition personnelle, projets…) ne sont pas pris en compte et peuvent considérablement influer sur les conclusions. Cette simulation ne se substitue donc pas à une étude approfondie de nos experts.

  1. Quel est votre type d’activité ?

  2. Connaissez-vous la nature de votre activité de prestation de services ?

    BIC* : Si vous exercez une activité commerciale, industrielle ou artisanale, vous serez imposé dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).
    BNC* :  Si vous exercez une profession libérale (architecte ou kinésithérapeute par exemple) vous serez imposé dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC).
    La classification BIC ou BNC de votre activité est indiquée sur le récapitulatif que vous a transmis l’INSEE après avoir créé votre micro-entreprise.

    La classification BIC ou BNC de votre activité est indiquée sur le récapitulatif que vous a transmis l’INSEE après avoir créé votre micro-entreprise.

  3. Quel est votre chiffre d’affaires annuel pour la vente de marchandises ?

  4. Quel est votre chiffre d’affaires annuel pour la vente de services ?

  5. Quelles sont vos charges annuelles ?

  6. Indiquez-nous vos coordonnées pour recevoir la simulation