Auto-entrepreneur : les nouveautés 2012

Par Le 26/03/2012 - Mise à jour le 27/03/2012
(11 notes)

Régime de l’auto-entrepreneur, voici les six nouveautés pour 2012

1. Nouveaux plafonds à ne pas dépasser

Les nouveaux plafonds de chiffre d’affaires autorisés ont été fixés pour 2012 :

  • 81 500 euros pour les ventes de marchandises
  • 32 600 euros pour les prestations de services

2. Déclarations trimestrielles obligatoires

Depuis le 1er janvier 2011, et quel que soit le niveau du chiffre d’affaires (même s’il est nul), l’auto-entrepreneur doit déclarer ses revenus à l’Urssaf, chaque mois ou chaque trimestre, selon son choix.

3. Désinscription au bout de 2 ans en cas d’inactivité

Lorsqu’il déclare un montant de chiffres d’affaires ou de recettes nul pendant une période de vingt-quatre mois civils ou de huit trimestres civils consécutifs, l’auto-entrepreneur perd le bénéfice du régime

4. Contribution obligatoire pour le financement de la formation

À noter également: tous les auto-entrepreneurs vont devoir s’acquitter d’une contribution à la formation professionnelle, à hauteur de 0,1 % du chiffre d’affaires annuel pour les activités commerciales, 0,2 % pour les prestations de services et activités libérales, et 0,3 % pour les artisans.

5. Calcul des plafonds prorata temporis la 1ère année

Les auto-entrepreneurs qui démarrent leur activité en cours d’année auront des plafonds de chiffre d’affaires maximum inférieurs à ceux débutant début janvier, puisqu’ils seront recalculés porata temporis.

6. Exonération de CFE dans certains cas

En ce qui concerne la cotisation foncière des entreprises (CFE), les auto-entrepreneurs ne réalisant pas de chiffre d’affaires en sont exonérés, ainsi que tous ceux réalisant un chiffre d’affaires ou employant un salarié pour la première année, et les deux années suivantes.

OFFRE SPECIALE

Comptabilité en ligne pour les auto entrepreneurs
à partir de 69 € H.T / mois


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

Xavier de Labarrière, Expert-Comptable, co-fondateur ECL DIRECT

Xavier de Labarriere, expert-comptable, commissaire aux comptes, co-fondateur Ecl Direct, specialiste de l'accompagnement des entreprises de service et entreprises innovantes

Découvrir son profil

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confie leur la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.