Auto-entrepreneur, les changements 2013

Par Le 08/01/2013 - Mise à jour le 08/01/2013
(2 notes)

Auto-entrepreneurs, le principal changement 2013 se concrétise par une hausse de vos cotisations. En clair, pour une même vente ou prestation, vous gagnez moins en 2013 qu’en 2012… Le détail des changements 2013.

Hausse des taux de cotisations sociales des auto-entrepreneurs  

Afin d’aligner les cotisations sociales de l’auto-entrepreneur sur celles des travailleurs indépendants, la loi de finances pour 2013 introduit une hausse des cotisations des auto-entrepreneurs.

Les taux de cotisations des auto-entrepreneurs augmentent donc :

  • de 12 % à 14 % pour les activités de vente,
  • de 21,3 % à 24,6 % pour les activités artisanales et de services,
  • de 18,3 % à 21,3 % pour une activité libérale.

Pour mieux vous rendre compte des changements, voici quelques ordres de grandeur pour mesurer l’impact de ces nouveaux taux de cotisations sociales (CS) pour les auto-entrepreneurs :

  CA de 800 € 
 CA de 12 000 €
 CA de 30 000 €
Activités de vente CS 2012 : 96 €
CS 2013 : 112 €

Soit 16 € de plus en 2013.

CS 2012 : 1440 €
CS 2013 : 1680 €

Soit 240 € de plus en 2013.

CS 2012 : 3600 €
CS 2013 : 4200 €

Soit 600 € de plus en 2013.

Activités artisanales et de services CS : 170 €
CS : 197 €

Soit 27 € de plus en 2013.

CS : 2556 €
CS : 2952 €

Soit 396 € de plus en 2013.

CS : 6390 €
CS : 7380 €

Soit 990 € de plus en 2013.

Activités libérales CS : 146 €
CS : 170 €

Soit 24 € de plus en 2013.

CS 2012 : 2196 €
CS 2013 : 2556 €

Soit 360 € de plus en 2013.

CS 2012 : 5490 €
CS 2013 : 6390 €

Soit 900 € de plus en 2013.

On le voit dans ces exemples, plus vous faites de CA, plus la hausse de vos cotisations sociales sera sensible. Si vos tarifs sont calculés au plus juste, vous avez peut-être intérêt à revoir vos grilles tarifaires pour limiter le manque à gagner.

Les plafonds de chiffre d’affaires des auto-entrepreneurs toujours gelés

Il ne s’agit pas à proprement parler d’une nouveauté. Mais comme l’an passé, les plafonds de CA des auto-entrepreneurs ne seront pas augmentés en 2013.

Le plan de rigueur instauré par le gouvernement Fillon avait en effet imposé le gel des plafonds de CA pour 2 ans. Pour la deuxième année consécutive, les plafonds restent donc inchangés.

Pour continuer à profiter du régime auto-entrepreneur, vous ne devez pas dépasser en 2013 :

  • 81 500 € HT pour les activités de vente de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place ou les prestations d’hébergement.
  • 32 600 € HT pour les activités artisanales, prestations de service et les professions libérales.

Rappel : ces montants de CA sont proratisés en fonction de la date de création de votre auto-entreprise.

En conséquence, si vous créez une activité de vente en juin 2013, vous n’exercerez votre activité que sur la moitié de l’année. Vous ne devrez donc pas dépasser la moitié du plafond prévu pour les activités de vente, soit : 40 750 € pour 2013.

Le conseil de nos experts comptables si vous souhaitez créer une activité en 2013

Principal changement pour l’auto-entrepreneur en 2013, la hausse des cotisations de l’auto-entrepreneur ne peut que vous inciter à bien évaluer l’intérêt du régime auto-entrepreneur si vous comptez créer votre activité en 2013.

Dans certains cas, notamment si vous avez des investissements de départ importants, il est plus rentable d’opter pour le régime réel simplifié ou encore de créer une société. Mais c’est certain, les formalités seront, dans ce cas, plus contraignantes.

En cas de doute, consultez un expert comptable qui pourra vous éclairer.

OFFRE SPECIALE

Comptabilité en ligne pour les auto entrepreneurs
à partir de 69 € H.T / mois


Partager cet article :
Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note

Marie-Laure Bouchet,

Journaliste spécialisée entreprise, Marie-Laure s'intéresse plus particulièrement à l'actualité des TPE et se consacre à la presse Internet (SEO, utilisation des réseaux sociaux).

Découvrir son profil

ECL Direct, numéro 1 de l’expertise comptable en ligne pour les TPE, a développé une offre de services comptables unique qui vous assure un accompagnement personnalisé au meilleur prix. Votre conseiller comptable en ligne attitré suit votre dossier tout au long de l’année et prend en charge la comptabilité de votre TPE. Indépendants, consultants, professions libérales, TPE, plus de 3000 clients nous font confiance et confie leur la comptabilité de leur TPE à nos experts comptables en ligne.

ECL Direct, c’est aussi une aide à la création d’entreprise personnalisée pour votre projet d’entreprise : prévisionnel d’activité, statuts juridiques, formalités de création d’entreprise… Votre entreprise clé en main avec nos juristes et comptables spécialistes.