Vous hésitez pour vous lancer entre la SARL, l’EURL ou l’entreprise individuelle, dans quel cas, est-il préférable de créer une SARL ?

Tout d’abord, je vous rappelle que pour créer une SARL, il faut avoir au moins un associé avec vous. Sinon, vous avez le choix entre l’EURL ou l’entreprise individuelle.

La SARL ou l’EURL, offre plusieurs avantages par rapport à l’entreprise individuelle :

  • Elle permet de limiter les engagements financiers en cas d’échec : les associés n’étant normalement engagés qu’à hauteur des apports qu’ils ont réalisés.
  • Elle permet de créer un écran fiscal qui en cas de bénéfices importants, réduit le montant des impôts et charges, si la société décide de réinvestir ses bénéfices dans son développement.
  • Elle offre souvent plus de crédibilité pour vos partenaires.

Vous aurez donc intérêt à créer une SARL ou une EURL dans l’un des 3 cas suivants :

  • Si votre secteur d’activité vous expose à des risques financiers et que vous voulez protéger votre patrimoine personnel.
  • Si vous prévoyez de faire des bénéfices importants et souhaitez les réinvestir dans le développement de votre projet.
  • Vous avez besoin de crédibilité en termes de communication.

Et quelles sont les formalités à entreprendre pour créer une SARL ou EURL ?

Aujourd’hui vous pouvez faire toutes les formalités d’immatriculation via internet, sans vous déplacer, en vous rendant sur le site de votre greffe du tribunal de commerce. Vous transmettrez par mail ou courrier un certains nombre de documents (statut, papiers d’identité etc.) et devrez passer une publicité dans un journal d’annonces légales.

Il faut au préalable que les statuts aient été rédigés. Attention aux statuts standards que l’on trouve partout sur Internet car ils peuvent, pour certaines clauses, ne pas convenir à votre situation.

Quelles sont les différences de coûts ?

Je vous laisse consulter notre podcast sur ce sujet : créer une entreprise combien ça coûte ?

Articles sur le même thème :

Suis-je obligé de passer par un avocat pour monter mes statuts ?

Création d’entreprise : les 5 pièges à éviter

Les trois actions prioritaires pour lancer une entreprise

Comment jugez-vous cet article ?