Les faux experts comptables, qui sont-ils et comment les repérer ? Le sujet est délicat et à la clé, de vrais risques fiscaux et financiers pour l'entrepreneur qui a recours à un faux expert comptable (parfois même sans le savoir). La seule région parisienne dénombrerait près de 5 000 faux experts comptables...

    Intervenant : Xavier de Labarrière, expert comptable et co-fondateur d'ECL Direct.

     

    Un faux expert-comptable c’est quoi ?

    C’est quelqu’un qui n’est pas inscrit à l’ordre des experts comptables et qui propose des services de tenue de comptabilité ou d’établissement du bilan. Ordonnance de 1945 : « la tenue, la vérification, l’appréciation, la surveillance ou le redressement des comptes. »

    On estime aujourd’hui qu’il existe autant de faux experts comptables que de vrais ! 5 000 dans la région parisienne.

     

    Quels sont les risques à avoir recours à un faux expert-comptable ?

    Le 1er risque avec un faux expert comptable c’est l’absence de conseil pour bénéficier d’abattement ou d’exonérations fiscales. Les erreurs les plus fréquentes concernent la TVA pour lesquelles il existe des cas d’exonération pour les TPE que les faux experts comptables ne connaissent souvent pas.

    Mais surtout erreur technique qui ne sera pas couverte par l’assurance.

    Le risque maximum, ce sont les escroqueries : le cas le plus fréquent est le détournement de cotisations sociales ou de la TVA, par exemple.

    Au final, l’entrepreneur, même de bonne foi, devra payer 2 fois !

     

    Aujourd'hui, qui sont les faux experts comptables ?

    Des gens parfois de bonne foi, qui parfois ne savent même pas qu’ils sont dans l’illégalité.

     

    Est-ce qu’on en trouve plus sur Internet qu’ailleurs ?

    Non, beaucoup moins, car l’OECCA les traque en permanence et un faux expert-comptable se ferait vite remarquer sur le web.

    En général, ils fonctionnent par le bouche-à-oreille.

     

    Et si on a des doutes concernant le comptable ou l’expert-comptable qui nous suit, un doute par exemple sur le fait qu’il soit réellement inscrit à l’Ordre des experts comptables, que doit-on faire ?

    Vous pouvez consultez l’annuaire des experts comptables accessible sur le web.

    Vous tapez son nom et vous voyez tout de suite si vous avez à faire à un vrai ou un faux.

    Et s’il n’est pas inscrit, je vous conseille d’en contacter un qui régularisera votre situation en toute sécurité.
     

     www.fizen.fr

    Comment jugez-vous cet article ?